Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Les élus lyonnais inventent la piste cyclable non-genrée

Les élus lyonnais inventent la piste cyclable non-genrée

par
144 vues

L’élu responsable des mobilités à la métropole de Lyon, Fabien Bagnon, a annoncé plancher sur la mise en place de pistes cyclables non-genrées. Les écologistes lyonnais, sans doute mécontents que leurs collègues grenoblois attirent l’attention médiatique avec le burkini, veulent aussi montrer leur sens inné et irréfragable de l’inclusivité. Mais que peuvent être, concrètement, des pistes cyclables non-genrées ? L’élu en question, interpellé sur Twitter par la journaliste de L’Opinion Emmanuelle Ducros, explique qu’il s’agit de concevoir un espace ouvert à tous en s’assurant qu’il n’est pas accaparé par un genre. L’explication, courte, est assez peu convaincante. Difficile de ne pas y voir une simple volonté de recourir au vocable woke pour un sujet qui ne s’y prête pas. L’élu a renvoyé la journaliste aux travaux des urbanistes et sociologues, si tant est qu’ils aient une réelle valeur scientifique et objective.

Les utilisateurs réguliers du réseau cyclable lyonnais sont apparus décontenancés par cette nouvelle. Certains cherchaient à comprendre quand d’autres exprimaient leur agacement des politiques de la majorité métropolitaine. Les usagers réclament simplement des pistes cyclables « toutes simples » et dénoncent une « majorité perchée ». Les mots « simple » ou « normal » disparaissent peu à peu des politiques publiques des collectivités locales dirigées par les écologistes au grand dam de leurs administrés. Cela suffira-t-il pour leur infliger une déroute lors des élections municipales de 2026 ? Il faut l’espérer.

Vous pouvez aussi aimer

5 commentaires

montesquieu 9 juin 2022 - 5:57

Quand on est C.., on est C..! Que dire d’autre?

Répondre
Laurent46 12 juin 2022 - 5:11

Très juste mais le drame c’est de laisser les C.. décider de la destinée d’une ville voir d’une région sans intervenir et cela est bien plus grave encore car ces C.. laissent un désastre derrière eux qui va se traduire par de grosses augmentations de taxes

Répondre
Obeguyx 9 juin 2022 - 10:04

A quand les toilettes publiques non genrées avec des sièges biplaces intégrés. Montesquieu a raison, mais le drame c’est que ça devient force de loi : la CONNERIE !!!

Répondre
JR 9 juin 2022 - 8:21

Bonjour, les plus absurdes ce sont ceux qui votent pour une telle municipalité…
Décidemment l’idéologie éscrolo-islamo-gaucho-cancelo-wokiste est partout (dans les villes, dans les campagnes, et sur les réseaux dits sociaux..😁). Résistons !
Merci. Bien à vous

Répondre
Causeur 10 juin 2022 - 5:35

Je suggère à ce monsieur d’aller faire du vélo non genré en Ukraine.

Répondre

Laissez un commentaire