Accueil » Les écolos parisiens veulent apprendre à connaître les rats qui pullulent dans la capitale

Les écolos parisiens veulent apprendre à connaître les rats qui pullulent dans la capitale

par Romain Delisle

Le 7 juillet dernier, le Conseil de Paris a été le théâtre d’une tartufferie de plus de la part des élus écologistes : alors que les rats prolifèrent dans la ville et mettent en danger la salubrité, ce qui avait d’ailleurs suscité les moqueries d’une chaîne de télévision espagnole, Douchka Markovic, conseillère déléguée à la condition animale du 18e arrondissement, a refusé de qualifier les rongeurs de « rats », préférant parler de « surmulots », une expression censée, selon elle, être moins péjorative.

Précisément, elle estime que « nous devons changer de paradigme, nous devons nous interroger sur des nouvelles méthodes efficaces et non létales, nous devons nous interroger sur les surmulots et leur manière de vivre, mieux les connaître ».

Plutôt que de s’en débarrasser proprement et simplement, l’élue propose de nettoyer les rues (du moins celles qui le sont) plus tard dans la soirée, de poser des grilles ou de boucher des trous pour éviter que lesdits rongeurs remontent à la surface.

Paris, qui fut la ville lumière et qui fait l’admiration de tant d’étrangers dans le monde, est devenue une ville poubelle où entre 3 et 6 millions de rats prolifèrent, attirés par la saleté des rues et l’amoncellement des déchets urbains. Incapable de faire face à la situation, la mairie de Paris, dont la situation financière est d’ailleurs peu flatteuse, préfère se concentrer sur la construction de potagers urbains…

You may also like

10 commentaires

Broussard Christian 13 juillet 2022 - 5:44

il y aurait des rats dans les rues de Paris ? !

Répondre
Almaviva 13 juillet 2022 - 8:35

C’est bien : Notre drame de paris !! qui est maire de ce qui fut laCapitale de laFrance du temps de sa splendeur !

Répondre
JR 13 juillet 2022 - 9:18

Bonjour, n’est-ce pas essentiellement ces Parisiens néo-religieux qui ont Macronisé le pays ?
https://climatetverite.net/2022/07/05/la-voiture-electrique-et-autres-folies-la-religion-ecologiste-3/ Merci. Bien à vous

Répondre
Obeguyx 13 juillet 2022 - 9:35

Je suis étonné d’apprendre que Paris est sale et insécure. Qui peut donc colporter de telles affirmations ? Ah, je me suis peut-être fait une raison car je ne me suis rendu à Bab-El-Paris que 2 fois depuis le début de ce siècle. Ayant voyagé depuis au Maghreb pendant cette période, je peux garantir qu’il n’y a pas à rougir de Paris, quand bien même la Maire de Paris, Aïcha, a bien des leçons à recevoir de ses cousins de capitales comme Rabat, Tunis ou Alger (pour n’en citer que 3). Quand à la sécurité, les rues sont beaucoup plus sûres au Maghreb qu’à Bab-El-Paris !!! Personne n’y est égorgé …

Répondre
VERDUN 13 juillet 2022 - 10:40

C’est le scénario des Rats de Manhatan. Quels visionnaires !

Répondre
Duhamel 13 juillet 2022 - 12:39

Dans certains pays on mange du rat ! Quand aux élucubrations des illuminés écolos , la faute à ceux qui les ont élus !

Répondre
Maccandide 14 juillet 2022 - 3:38

Quoi ? Ecologiste ? Elle se dit écologiste et elle veut METTRE DES GRILLES pour (sans le dire, mais n’en pensant pas moins, pffff…) OBLIGER les rats (oups, pardon, les surmulots…) à rester dans les EGOUTS ? Je trouve ça scandaleux…
Moi, j’ai regardé mon manuel de sciences de la Terre, et aussi mon livre des fables de La Fontaine, ben ça dit nulle part que les surmulots c’est fait pour vivre dans les égouts -et que ça y prendrait du plaisir-.
C’est scandaleux. Dé-mis-sion, dé-mis-sion ! Douch-ka à l’é-goût, Dou-chka l’é-gout !
Avec les grilles, oui…

Répondre
DEPINAY 17 juillet 2022 - 7:35

Donc, comme Stup’Hidalgo ne veut plus qu’on dise : »rat », elle va mettre à l’ordre du jour de nouveaux noms de voies à Paris. Par exemple : Av de l’OpéSurmulot, bd Surmulotspail, parc du Surmulot’nelagh, bd Mu’surmulot…

Répondre
AlainD 17 juillet 2022 - 8:18

Cette bonne femme a dû rester trop longtemps au soleil, elle s’est gâté la tête. Que fait donc ce genre de personnes dans un conseil municipal ?

Répondre
Rémi 17 juillet 2022 - 8:49

Madame La Maire, cheffe de tribus et de colonie entretien « le rat des ville » au prétexte qu’il s’agit d’un animal très intelligent capable de la mobiliser et d’entretenir son statut dominateur de meute…
• Quelle tristesse de laisser Paris livré à Madame Hidalgo et ses rats protecteurs….

A-t-on touché le pire, en dehors des salles de shoots pour les drogués (je croyais que d’avoir de la drogue était illégale et donc condamné par la loi ?) … Où Madame Hidalgo a-t-elle encore d’autres ressources pour faire fuir les parisiens de Paris pour livrer « sa » capitale aux rats, ces étrangers venus d’ailleurs… ?

Pour ma part, pour ne pas attraper de maladie, j’ai quitté Paris définitivement pour aller cultiver mon jardin auprès des mulots et des rats des champs….
• OUF.

Répondre

Laissez un commentaire