Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Bonne nouvelle : les fortunes professionnelles de France ont augmenté

Bonne nouvelle : les fortunes professionnelles de France ont augmenté

par
132 vues

Cela ne va pas plaire aux – très nombreux – ennemis des riches. Selon le dernier classement que vient de publier le magazine Challenges, les fortunes professionnelles de France ont augmenté de 5 % et dépassent la somme de 1 000 milliards d’euros. Il s’agit des fameux 500 les plus riches. Le nombre de milliardaires est, lui aussi, plus élevé. Ils sont 122 en France. Il n’y en avait qu’une vingtaine vers la fin des années 1990. Oui, bien sûr, dans le classement des plus riches, nous retrouvons Bernard Arnault, les familles Wertheimer (Chanel), Hermès, Bettencourt, Pinault, Dassault et Mulliez…Mais, comme pour le classement Forbes que nous avons aussi analysé, ce qui compte ce sont les nouveaux entrants et la hausse de la fortune professionnelle. Quelques exemples. Rodolpho Saadé est passé de la 19e à la 5e place des plus grosses fortunes. Il dirige CMA CGM Transports, société française présente dans plus de 160 pays à travers 755 agences locales. Il emploie plus de 150 000 personnes et possède une flotte de 580 navires. Emmanuel Besnier vient d’entrer, lui aussi, dans le classement des dix premiers. Il dirige le célèbre groupe Lactalis qui emploie plus de 85 000 personnes.

Parmi les nouveaux dans le classement Challenges figurent des entrepreneurs et des investisseurs. L’une des plus belles réussites est celle de Laurent Junique, à la tête de TDCX, une société qui fournit des services numériques et au sein de laquelle travaillent plus de 15 000 employés. Il y aussi Edouard de Jenlis avec ses produits de cuisine Magimix, une marque française connue un peu partout dans le monde. Ou bien Didier Tabary avec son groupe de cosmétique Kresk basé en Bretagne.

Dans le classement, on trouve 34 fondateurs et actionnaires de licornes avec une fortune cumulée de 22 milliards d’euros. Leur moyenne d’âge est d’environ 34 ans. Les licornes sont des sociétés innovantes qui se développent très rapidement et qui deviendront, peut-être, demain, des Google, des Amazon ou des Youtube.

Ce classement est une preuve supplémentaire que le travail paye. Malgré la crise, des entrepreneurs français ont réussi à résister, à faire grossir leur entreprise et à créer des emplois. Nous sommes encore très loin de la vitalité entrepreneuriale américaine mais cela mérite d’être mentionné. Les plus grosses fortunes professionnelles de France augmentent et c’est tant mieux.

Vous pouvez aussi aimer

3 commentaires

montesquieu 13 juillet 2022 - 5:42

Merci à tous ces « riches » de bien vouloir rester en France.

Répondre
Obeguyx 13 juillet 2022 - 10:11

N’ayez pas peur tous ces « riches » ont tout prévu avec GDG à la clé (par opposition à SGDG). Le problème est pas qu’il y ait plus de riches et là, je suis complètement d’accord avec Nicolas; le problème est qu’il y a de plus en plus de pauvres. Le travail paie en France ? Ma fille vous répondra le contraire : elle a quitté le pays pour aller travailler ailleurs où à qualification égale elle est largement, très largement mieux rémunérée. Et puis où travaille le dernier médailler Fields Français : en Suisse. Alors pour moi, je dirai : « Cocoricouille » et merci au « libéralisme » de caniveau !

Répondre
Marc Blot 7 août 2022 - 2:34

.encore une polémique « malsaine » de plus!!
.les discriminations pernicieuses , professionnelles, monétaires, intellectuelles, culturelles, religieuses, ethniques, enregistrent une augmentation exponentielle dangereuse, attisée par la virulence de « propos incendiaires »
. « ça ne va pas plaire aux très nombreux ennemis des riches »???!!!,
.impossible de consoler, de rassurer (?) les pauvres, et autres exclus, (?) dans ce contexte mondial malsain empoisonné par les racismes
.les véritables ennemis des riches ne sont pas nécessairement les pauvres, mais les entrepreneurs malhonnêtes, les « mastodontes », peu scrupuleux, indélicats, qui s’enrichissent illégalement sur le dos des salariés, des citoyens, électeurs, usagers
.pauvres, exclus, classes moyennes, aisés…., sont en voie de paupérisation, contrairement aux riches qui deviennent de plus en plus riches, ce dont vous vous félicitez joyeusement!
.les activités de 1° importance, santé, sécurités, éducation, écologie…, sont reléguées au second rang au « profit » des gros fortunés, « abreuvés » de félicitations, gains, profits pharamineux, et « grassement » récompensés, sans oublier ces insupportables, insipides, parasites inutiles de « VIP », aussi détestables les uns que les autres, encore plus riches que tout le monde, et pourtant bêtement admirés !!!!
.les fortunés ne détiennent pas le monopole des initiatives, des prises de risques, des créations de richesses, d’emplois; ces qualités sont aussi celles des patrons, employés, entrepreneurs, commerçants, artisans…., compétents, sérieux, loyaux, qui participent activement « à la bonne santé financière, sociale, économique »
.le travail, l’enrichissement industriel des entrepreneurs de toutes tailles, TGE, PME, TPE, sont louables
.un système économique privilégiant en priorité les riches, n’est pas forcément bon, ni meilleur
.certes une économie saine, forte, garantit une politique sociale fiable
.mais le « capitalisme ultra libéral effréné » est injuste, sauvage, cruel, sans aucune concession, et génère les pires excès
.les systèmes politiques, économiques, sociaux, juridiques, institutionnels sont très perfectibles, mais ne sont pas en voie de réformes significatives
.quel système adopter?, communisme , socialisme ?, libéralisme régulé dans lequel l’Etat interviendrait en cas de dérives? que faire?
.les solutions restent inexistantes, les électeurs ont certainement des idées sur ces difficultés, mais il leur est impossible de les exposer, et encore moins de les initier!!!
.il n’existe, en effet, aucune institution décisionnelle de la République permettant au citoyen moyen de s’exprimer, ses seuls droits se limitent au vote et aux obligations fiscales! Bel exemple de démocratie participative!!
.le vote, acte républicain, affiche un taux d’abstention impressionnant, ce n’est pas nouveau, la confiance des électeurs, dans les institutions et leurs politiques, s’amenuise de plus en plus, c’est normal
. »Les plus grosses fortunes professionnelles de France augmentent et c’est tant mieux »!!!
.ainsi, vous vous réjouissez de l’augmentation des fortunes professionnelles, un classement leur est même attribué, comme dans les compétitions sportives!!
.l’admiration illimitée, l’apologie des « gros riches fortunés », sont choquantes, provocantes, indécentes, dans un environnement économique, social , inquiétant, peu sécurisant
.de trop nombreuses personnes restent « sur le carreau » (ou « dans le caniveau »), ignorées, méprisées, délaissées
.employés, agents de service de tous secteurs, personnels dont les missions sont prioritaires, et de plus ces « serviteurs » sont souvent surmenés, pompiers, personnels hospitaliers, garants de notre suivi médical, applaudis lors de la crise sanitaire, mais sanctionnés si non vaccinés!!, agents de sécurité, policiers et gendarmes, félicités lors des attentats de 2015, et ensuite « caillassés » sur leur lieu de travail, agressés dans l’exercice de leurs missions!, écologistes surveillant la protection des espèces, de l’environnement, tentatives de maîtrise des évolutions dangereuses des changements climatiques, et autres activités de tous secteurs non reconnues à leur utilité, à leurs mérites???
.quant aux enseignants, aux prêtres, « distribuant » leurs savoirs, leurs croyances, ils sont (parfois) carrément assassinés!!! dramatique!!!
.pourtant ces salariés ne sont souvent « que de petits fonctionnaires », comme vous les désignez péjorativement, « gavés de privilèges de toutes natures », que l’on ne saurait définir, pour la bonne raison qu’ils n’existent pas!! mal payés contrairement aux idées reçues !!vous vous plaisez à les villipender, les dézinguer, les mépriser, à les considérer comme des inutiles, des parasites…lors de vos récurrentes polémiques fondées sur des idées fausses
.avant de critiquer une profession, il faut en connaître obligatoirement l’organisation interne, responsabilités, objectifs, compétences, contraintes, missions, paramètres liés à la durée du travail….
.les « ennemis des riches » sont aussi de « simples salariés » rarement bien payés, souvent exploités, voire licenciés!!!
.finalement, vous détestez les pauvres, ennemis acharnés des riches !
.cette animosité, de « ceux qui ne possèdent rien envers ceux qui détiennent Tout », peut se comprendre !!??
.les résultats navrants de vos écrits, ne font que dresser les uns contre les autres, riches vs pauvres, usagers vs fonctionnaires, élèves vs enseignants, privé vs public, actifs vs chômeurs, jeunes vs retraités, âgés vs jeunes, employés vs patrons …., riches contre les « ennemis des riches »…., bref, les gens ne peuvent plus « se sentir »!!
.ainsi « la peur a changé de camp », les racismes exacerbés, les situations malsaines en périodes de graves difficultés sociales, économiques, sanitaires…., sont omniprésents dans un mauvais contexte
.vos articles attisent les discriminations, voire les haines de tous genres
.ces observations à vos diatribes ne révèlent aucune envie, ni jalousie, mais sont révélatrices d’un profond malaise, d’une insécurité croissante
.Il serait souhaitable et normal de reconnaître objectivement les mérites, des uns et des autres, à leur juste valeur
.cordialement
.Mr Marc Blot

Répondre

Laissez un commentaire