Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » La réunification, la fin du communisme et les chiffres

La réunification, la fin du communisme et les chiffres

par
40 vues

Débats, rencontres, interviews, reportages, les médias sont mobilisés pour l’anniversaire des 20 ans depuis la chute du mur mais la plupart passent à côté de cet évènement. Il aurait déjà suffi de rappeler quelques chiffres. Entre 1991 et 2004, l’Allemagne a versé aux régions de l’Est environ 1 300 milliards d’euros, ce qui équivaut à plus de la moitié du PIB allemand de 2008. Malgré ce coût énorme, l’Allemagne de l’Est – pourtant considérée comme la « vitrine » des pays communistes – reste encore très en retard par rapport à la partie Ouest.

Le taux de chômage est deux fois plus élevé que dans le reste du pays et le PIB par habitant est toujours inférieur de plus de 30 % à celui des habitants de l’ancienne RFA. La sortie de l’économie dirigée n’est pas chose aisée même avec l’aide de centaines de milliards d’euros… Une réalité qui devrait faire réfléchir les adeptes de l’interventionnisme étatique et des aides publiques.

Tous les chiffres ne sont pas mauvais. Loin de là. Après 1990, on est passé d’un taux d’inflation mondial de 38 % à 3 % et un nouveau marché de 500 millions de consommateurs est apparu. D’ailleurs, le commerce mondial a été multiplié par cinq depuis la fin des années 1980, passant de 36 % du PIB mondial à 55 % en 2005. Avec la fin du communisme, les investissements étrangers ont été multipliés par dix, de 200 milliards en 1989 à 2 000 milliards en 2007. Des chiffres que les médias auraient pu rappeler ces jours-ci…

Vous pouvez aussi aimer

Laissez un commentaire