Tuesday, January 18, 2022
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
Banner
Home » L’immigration en France est trop peu qualifiée et trop peu diversifiée

L’immigration en France est trop peu qualifiée et trop peu diversifiée

par Aymeric Belaud

C’est un rapport choc sur l’immigration que vient de publier le Conseil d’analyse économique (CAE). Selon l’organisme, l’immigration en France est trop familiale, trop peu qualifiée et trop peu diversifiée. Côté qualification, 37,8% des immigrés avaient un niveau scolaire égal ou inférieur au brevet des collèges en 2020 contre seulement 20% qui détenaient un diplôme supérieur au Bac. 43,7% des immigrés arrivés en France entre 2007 et 2016 l’ont fait au titre du regroupement familial, contre 9% pour le travail ! Côté diversification, le rapport regrette qu’en 2020, 70% des immigrés non européens résidant en France soient nés sur le continent africain.

Les deux auteurs de la note préconisent, comme l’IREF, la mise en place d’une politique d’immigration choisie. Ils se basent notamment sur le système à points utilisé au Canada. La note explique qu’avec une autre politique migratoire, l’immigration pourrait devenir un vrai moteur de croissance. D’autres études le montrent par ailleurs : l’immigration est en réalité une chance pour la croissance si, et seulement si, elle concerne des gens qualifiés et respectueux de notre état de droit.

Ainsi, il est nécessaire que la France s’inspire de ce rapport pour mettre en place une politique d’immigration qui profite à l’économie française. Pour le bien de la société, cela doit aussi passer par la mise en place d’une tolérance zéro vis-à-vis de la criminalité et plus généralement des incivilités, notamment celle des étrangers, et de l’immigration illégale. Il serait aussi souhaitable d’établir une liste des pays à risque, et limiter strictement l’immigration en provenance de ces pays.

Mais pour que la France n’attire que les meilleurs éléments, il est absolument nécessaire de mettre fin à l’État-providence, véritable pompe aspirante de l’immigration non qualifiée et non-intégrée.

You may also like

2 commentaires

Serge GRASS novembre 11, 2021 - 6:47

L’immigration en France est trop peu qualifiée et trop peu diversifiée
Actuellement l’immigration africaine est composée en grande majorité de « bons à rien prêts à tout » dont la France n’a pas besoin, elle a déjà les siens ! Ils contribuent à la déclassification de note Nation.
La France, comme tous les pays a besoin d’immigrés laborieux qui de ce fait sont ou seront compétents est utiles à l’économie et à la société. mais de ceux là, l’Afrique en a encore plus besoin !

Répondre
ambelouis novembre 11, 2021 - 7:55

L’immigration en France est trop peu qualifiée et trop peu diversifiée
Immigration à la française est appelée un ramasse miettes aspirant… Contrairement à d’autres pays qui « n’aspirent pas », mais qui analysent leurs besoins en qualité professionnelles et formations …
Je suis résident dans un pays d’Afrique du Nord, et je ne peux que confirmer les « visions » et « intentions réelles » qui me sont exposées de la part des « disposés » à bénéficier pour venir rejoindre la politique sociale « aveugle » et « généreuse » de la France, la politique de « chômage » adaptée….la politique des retraites…..etc
J’écoute ces prétendants et je me pose la question, en moi-même, de l’efficacité de nos politiciens….?
Pourquoi ?
Mais je suis à la retraite et je laisse à mes enfants le soin de contribuer à la  »solidarité aspirante imposée et frauduleuse de la France….!
Nos politiciens connaissent la situation de ces fraudes et dettes abyssales collatérales… Ils savent, mais ne mettent pas en place, au minimum, les conseils et recommandations de la Cours des comptes qui dénoncent ces situations….Là comme ailleurs….!
Triste et terrible constat !

Répondre

Laissez un commentaire