Institut de Recherches Economiques et Fiscales

Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Selon un sondage, les Français souhaitent une politique d’immigration plus restrictive

Selon un sondage, les Français souhaitent une politique d’immigration plus restrictive

par
762 vues

Le 11 février, un sondage de l’institut CSA pour CNEWS, Europe 1 et le JDD a dévoilé le souhait des Français que le contrôle des frontières soit renforcé et que les flux migratoires, soient mieux maîtrisés.

Les sondés devaient répondre à la question suivante : sur une échelle de 0 à 10, quel niveau d’immigration souhaitez-vous en France ? Zéro correspondait à la fermeture des frontières et dix à leur ouverture totale. Le résultat, 3,9, plaide pour une plus grande fermeté dans la gestion de notre politique migratoire, seuls les électeurs de gauche et d’extrême gauche, désormais largement minoritaires dans le pays, ayant donné une réponse supérieure à 5 (5,1 pour le PS, 6,2 pour les écologistes et 6,4 pour la France insoumise). Quant aux électeurs de droite (LR compris), avec un curseur placé à 2,4, leur jugement est pour le moins sans appel.

Au moment même où le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a annoncé une réforme de la constitution pour supprimer le droit du sol à Mayotte, une mesure d’ailleurs approuvée par 65 % de nos compatriotes, 77 % des Français ne font pas confiance au Gouvernement concernant la gestion de cet épineux sujet. Une situation d’ailleurs assez compréhensible au vu du taux, toujours aussi ridiculement bas, d’exécution des obligations de quitter le territoire français.

Pour tenter de résoudre la crise migratoire qui sévit sur l’île française du Pacifique, l’Exécutif a, enfin, décidé de mettre en œuvre une mesure qui traîne dans les cartons depuis près de 20 ans, évoquée pour la première fois par François Baroin en …2005.

Il aura donc fallu attendre que les Mahorais en colère se mettent à ériger des barrages routiers pour que l’État sorte de sa longue léthargie, sans, d’ailleurs, que la situation de la Guyane qui connait des problèmes similaires, soit mentionnée.

Abonnez-vous à la Lettre des libertés !

Vous pouvez aussi aimer

Laissez un commentaire

7 commentaires

louis 14 février 2024 - 9:13

coller vous votre référendum at votre droit du sol dans le train , c’est la commission qui décidera de … continuer l’émigration

Répondre
gillet 14 février 2024 - 9:54

Paradoxe:la France de plus en plus contestée dans le monde est de plus en plus envahie par l’émigration???

Répondre
NORMAND 14 février 2024 - 10:33

C’est bien connu, les Français ne sont pas doués en géographie, ni en langues, ni…Les Comores, dont fait partie Mayotte, sont situées sans l’océan indien, et non dans le Pacifique.
Jean-Luc N.

Répondre
Albatros 14 février 2024 - 12:26

Excellente remarque !

Répondre
Lombled 14 février 2024 - 12:58

Vous avez entièrement raison les Comores c’est bien l’océan indien comme Madagascar, la Réunion.

Répondre
Laurent46 14 février 2024 - 11:06

Macron et les politiques en général et ce jusque dans les moindres couches locales s’en foutent royalement de l’avis des Français une fois élus et certains d’obtenir la grosse rente Républicaine à vie qui les attends. Regardez ce qu’il y a au conseil d’Etat que des gens dont la population ne voulait plus. C’est cela « La Démocratie a un coût » ! C’est cela une République gauchiste qui détruit tout sur son passage depuis la Révolution. C’est cela un pays ou les communistes et gauchistes fainéants sont ROI.

Répondre
Duhamel les syndicats n'ont jamais créé des emplois ,ils en ont au contraire détruit .Surtout les syndicats français qui n'ont pas encore compris qu'une entreprise c'est comme un bateau , sauver le bateau c'est sauver les marins , 14 février 2024 - 10:37

Question : pourquoi Le gouvernement n’expulse pas les milliers d’algériens clandestins ?

Répondre