Accueil » L’Education tuée par l’Etat

L’Education tuée par l’Etat

par

Un nouveau Rapport Pisa range la France parmi les cancres de l’école. Mauvais en écriture, de plus en plus en maths, les élèves français semblent ne pas comprendre que l’Etat dépense61 Mds d’euros (7 % du PIB) pour leur réussite scolaire.

Ces résultats dévoilés aujourd’hui déclencheront à coup sûr le sempiternel ballet devant les caméras des responsables politiques et autres sociologues et spécialistes de notre système scolaire. Ils trouveront comme causes le manque de moyens et de personnel, les suppressions de postes, le recul du collège unique, le fait de ne pas « écouter » les enfants ou bien de ne pas aider ceux en situation d’échec scolaire… Ils ne diront sûrement pas que notre enseignement est malade de l’Etat et de ses administrations qui pondent les manuels scolaires, du poids des syndicats et de la fonctionnarisation de l’école jusqu’à l’Université. Ils ne reconnaîtront pas que pour sauver l’école il faudrait d’abord la débarrasser de l’Etat.

Vous pouvez aussi aimer

Laissez un commentaire