Wednesday, January 19, 2022
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
Banner
Home » L’allocation de rentrée scolaire, une dépense sociale élevée et incontrôlée

L’allocation de rentrée scolaire, une dépense sociale élevée et incontrôlée

par Gabriel Collardey

La CAF (Caisse d’allocations familiales) a annoncé que l’allocation de rentrée scolaire sera versée à partir du 17 août à près de trois millions de familles. Le montant de l’allocation dépend des ressources du foyer : pour un enfant de 6 à 10 ans, le montant maximum est de 370,31 euros ; pour un enfant de 11 à 14 ans, il est de 390,74 euros ; pour un enfant de 15 à 18 ans, il est de 404,28 euros.

Ces sommes semblent très élevées pour acheter des fournitures scolaires ou des vêtements. J’ai souvenir que ma mère réutilisait mes fournitures d’une année à l’autre, et que les dépenses de rentrée scolaire ne dépassaient guère la centaine d’euros. On sait en outre que les dérives sont nombreuses. Il n’existe en effet aucune garantie que les parents ne dépenseront pas cet argent dans leur propre intérêt et non dans celui de leurs enfants, la CAF étant dans l’incapacité à contrôler l’utilisation d’une allocation qui provient pourtant de la poche des contribuables.

Le versement de l’allocation sous forme d’un chèque fournitures ou d’un chèque vêtements aurait indéniablement plus de pertinence qu’une allocation en liquide.

You may also like

8 commentaires

jeanj juillet 31, 2021 - 5:32

L’allocation de rentrée scolaire, une dépense sociale élevée et incontrôlée
LA FETE AUX NOUVEAUX PORTABLES ET ECRANS PLATS……

Répondre
Jean Louis juillet 31, 2021 - 6:27

L’allocation de rentrée scolaire, une dépense sociale élevée et incontrôlée
Je me pose la question qui est de savoir combien de familles vont toucher l’allocation, alors que leurs enfants ne vont plus à l’école et préfèrent faire le gué dans la cité…

Répondre
Anne juillet 31, 2021 - 7:10

L’allocation de rentrée scolaire, une dépense sociale élevée et incontrôlée
Je suis tout à fait d’accord avec vous sur ce constat, par contre convertir ce montant en chèques fournitures n’en fera pas baisser le coût global surévalué et démagogique lors de sa mise en place…

Répondre
Funel Eudeline juillet 31, 2021 - 8:06

L’allocation de rentrée scolaire, une dépense sociale élevée et incontrôlée
404euros ne me parait pas élevé du tout, pour acheter deux pantalons, une paire de chaussures, un anorak; regardez les prix dans les magasins; les 400 euros partent très vite;;;allez faire un tour dans les magasins;;

Répondre
Gg juillet 31, 2021 - 8:33

L’allocation de rentrée scolaire, une dépense sociale élevée et incontrôlée
Un versement en liquide est pourtant ce qui coûte le moins cher au contribuable.
L’ajout de contrôle sur l’utilisation ou un paiement via des chèques consommation limités ne ferait qu’ajouter des frais cachés (traitement des contrôleurs, frais de gestion, etc) qui seront pris en charge par les contribuables en plus de l’allocation.

Répondre
Gerard A HUSSON juillet 31, 2021 - 9:54

L’allocation de rentrée scolaire, une dépense sociale élevée et incontrôlée
Les pays asiatiques vont adorer…

Répondre
raynal juillet 31, 2021 - 11:44

L’allocation de rentrée scolaire, une dépense sociale élevée et incontrôlée
Tout à fait d’accord avec vous. Un chèque fournitures ou vêtements serait bien plus efficaces. Mais je pense qu’il s’agit , en fait, d’une manière déguisée de financer l’immigration.

Répondre
jeanj août 21, 2021 - 7:06

L’allocation de rentrée scolaire, une dépense sociale élevée et incontrôlée

Allocation I-phone et ecrans plats….

Répondre

Laissez un commentaire