Accueil » Hausse d’impôts et déficit : l’IREF a visé juste

Hausse d’impôts et déficit : l’IREF a visé juste

par Nicolas Lecaussin

Le Rapport de la Cour des Comptes et les dernières déclarations du Premier ministre montrent que les conclusions de l’étude de l’IREF intitulée Les hausses d’impôt ne feront pas baisser le déficit étaient justes. L’étude prouvait, à partir de 3 scénarios différents, que la hausse de la fiscalité du gouvernement socialiste ne servirait qu’à étouffer encore plus le monde de l’entreprise et les contribuables. Seule une vraie baisse des dépenses publiques (c’est aussi la recommandation de la Cour) d’environ 60 mds d’euros contribuerait à une réduction du déficit. L’IREF continue à surveiller les mesures du gouvernement.

You may also like

Laissez un commentaire