Accueil » Elections à la CNAV : les retraites du privé seront bien sauvegardées

Elections à la CNAV : les retraites du privé seront bien sauvegardées

par Nicolas Lecaussin

Gérard Rivière vient d’être élu nouveau président de la CNAV (Caisse nationale d’assurance vieillesse). Ce choix est scandaleux et cela pour plusieurs raisons. M. Rivière a été élu par le Conseil d’administration de la CNAV formé en grande partie de syndicalistes. Les affiliés n’ont pas eu leur mot à dire. Le nouveau président est d’ailleurs un syndicaliste FO, grand défenseur des régimes spéciaux de retraite. Le comble, M. Rivière est un ancien agent de La Poste, donc son statut et se retraite relèvent du régime spécial de agents postaux qui n’a rien à voir avec les retraites du privé. Et c’est lui qui va s’occuper de la gestion des retraites du privé. Décidément, la France est un pays à part…

You may also like

2 commentaires

Anonyme 29 novembre 2011 - 8:53

présidence de la cnav
la loi d’origine prévoyait que les representants des retraités du privé soient élus parmi ceux-ci

réglementation oubliée depuis plus de 20ans

il est vrai qu’ils sont alors mieux placés pour se servir et combler leurs déficits à nos dépens !

Répondre
Anonyme 29 novembre 2011 - 11:05

présidence de la cnav
les statuts initiaux de la cnav prévoyaient une gestion de la cnav par

les affiliés eux-mèmes ou leurs représantants.Depuis longtemps on a oublié la règle;il faut y revenir!

Les syndicalistes fonctinnaires n’ont

rien à faire dans la gestion des caisses du privé !

Répondre

Laissez un commentaire