Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
Banner
Home » Des écologistes radicaux saccagent une retenue d’eau en Charente-Maritime

Des écologistes radicaux saccagent une retenue d’eau en Charente-Maritime

par Aymeric Belaud

Pour les écologistes, l’eau devrait être une denrée précieuse à préserver. Visiblement non. Des militants écologistes radicaux ont, samedi 6 novembre, saccagé une retenue d’eau destinée à l’agriculture en Charente-Maritime. Cette dégradation fait suite à une manifestation des « anti-bassines » encouragée par la Confédération paysanne, syndicat agricole d’extrême-gauche et soutien des faucheurs d’OGM. Ces manifestants écologistes, et surtout réactionnaires, s’opposent à la construction de seize réserves de substitution destinées à l’irrigation agricole sur le bassin de la Sèvre niortaise et du Mignon, dans les Deux-Sèvres et en Charente-Maritime. Trois gendarmes ont également été blessés.

Alors que des agriculteurs essayent d’adapter leurs pratiques aux sécheresses de plus en plus nombreuses ces dernières années en stockant l’eau, des « collègues » de la Confédération paysanne, associés à des militants radicaux venus d’on ne sait où, jouent les opposants anti-tout et détruisent l’effort des autres. Surtout, que proposent-ils à part le statu quo et le plaisir de vandaliser ?

Cet acte est absolument inadmissible et les auteurs de ces faits doivent être condamnés sévèrement. Mais le seront-ils ? La justice française est particulièrement clémente vis-à-vis de ces délinquants. En juin dernier par exemple, 21 « faucheurs volontaires » ont été relaxés par le tribunal correctionnel de Foix alors qu’ils avaient dégradé des bidons de glyphosate dans des magasins de bricolage en 2016.

Il serait temps que la justice fasse son travail et condamne ces saccages qui sont intolérables dans un véritable état de droit respectueux de la propriété privée.

You may also like

7 commentaires

Guillot 9 novembre 2021 - 4:41

Des écologistes radicaux saccagent une retenue d’eau en Charente-Maritime
Voyons vous avez dit justice?
Souvenez-vous du mur des cons. C’est la partie immergée de cette institution qui n’en finie pas de fondre ou de sombrer. Un vrai Titanic. D’ailleurs nos juges qui portent l’habit rouge, parce que sous l’ancien régime la Justice était la seule institution à ne pas porter le deuil du roi, ne devraient plus avoir comme couleur de costume que le noir, couleur de leur propre deuil dès lors qu’ils ont, comme un seul homme, je devrais écrire pour être juste, une seule femme ( elles sont plus nombreuses que les hommes), au prétexte du premier confinement décrété par celui qui, en vertu de l’art 64 de la constitution, en est le garant, déserté, comme des lapins ou des hermines (au choix) nos tribunaux. Alors les cons sont aussi chacun d’entre-nous lorsque nous demandons justice et réparation de nos préjudices matériels à la suite d’une dégradation , d’un abus de confiance, d’une escroquerie, etc….

Répondre
Laurent 9 novembre 2021 - 5:59

Des écologistes radicaux saccagent une retenue d’eau en Charente-Maritime
Seul moyen les faire creuser et réparer cette retenue avec seulement pelles et pioches et à coups de fouets d’autant qu’ils sont majoritairement des assistés de la République alors qu’ils servent au moins a à quelque chose et mettez y aussi les juges écolos, les rentiers de la Républiques qui n’ont plus aucune raison.

Répondre
maxens 9 novembre 2021 - 6:20

Des écologistes radicaux saccagent une retenue d’eau en Charente-Maritime
il y a longtemps que nous ne sommes plus dans un état de droit respectueux de la propriété privé, surtout en matière de foncier agricole,. Il n’y a qu’à voir le pouvoir totalitaire accordé aux SAFERS, au mépris total du droit de propriété, ou celui des CDOAS, qui s’arroge le droit de dire si vous êtes autorisé à cultiver votre propre lopin de terre

Répondre
Rodge 9 novembre 2021 - 7:37

Des écologistes radicaux saccagent une retenue d’eau en Charente-Maritime
Attention aux raccourcis !
Les  » bassines », c’est une très bonne chose. Retenir l’eau quand elle tombe du ciel pour l’utiliser en période de sécheresse, c’est très bien si on respecte quelques règles. Malheureusement, beaucoup de bassines ne fonctionnent pas comme ça. Au lieu d’utiliser l’eau des rivières en crues, on se contente de pomper la nappe phréatique en hiver pour remplir les retenues. La nappe ne va pas retrouver son niveau en quelques mois et cette pratique déplorable, contribue à modifier rapidement l’état des réserves en sous sol.. Il est très curieux que des journalistes « sérieux » n’aient pas attiré l’attention de leurs lecteurs sur ce problème.

Répondre
Dudufe 9 novembre 2021 - 11:23

Des écologistes radicaux saccagent une retenue d’eau en Charente-Maritime
Si la justice française n’était particulièrement clémente que vis-à-vis de ce type de délinquants ce ne serai pas trop grave,mais malheureusement…!

Répondre
zelectron 14 novembre 2021 - 11:37

Des écologistes radicaux saccagent une retenue d’eau en Charente-Maritime
Ceux qui hurlent le plus fort font la loi en France ?

Répondre
Duhamel 26 novembre 2021 - 5:57

Des écologistes radicaux saccagent une retenue d’eau en Charente-Maritime
Nous sommes soumis au fascisme des minorités avec la complicité des juges rouges qui devraient être révoqués pour leur laxisme encourageant envers les délinquants .Les gouvernants devraient faire comme les Suisses ,s’appuyer sur des référendums .

Répondre

Laissez un commentaire