Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Délinquance étrangère : le coût caché de l’immigration

Délinquance étrangère : le coût caché de l’immigration

par
438 vues

C’est de notoriété publique : les étrangers sont surreprésentés parmi les mis en cause pour divers délits, particulièrement les vols et les agressions dans les transports en commun. Ainsi, en Île-de-France, ils représentent selon les données gouvernementales un peu moins de 20% de la population. Pourtant, ils commettent 63% des vols avec violences, 42% des vols sans violence et 32% des coups et blessures volontaires. Sur l’ensemble du territoire, les proportions chutent : 19% des délinquants sont étrangers alors qu’ils ne représentent que 7% de la population en France. Bien sûr, ces statistiques sont imparfaites car il est difficile de prendre en compte l’immigration clandestine.

L’immigration est source de préoccupations pour les responsables du maintien de l’ordre et coûte cher au contribuable: frais d’avocats, voire d’interprètes, salaires des magistrats, des policiers et des gendarmes, coûts des services de sécurité dans les transports en commun, mais aussi frais liés aux centres de rétention administrative (CRA)… Les structures mobilisées par la délinquance en général et celle d’origine étrangère en particulier sont nombreuses. L’étude de Jean-Paul Gourévitch, présentée dans nos colonnes, faisait état de coûts régaliens, engendrés par la délinquance,supérieurs à 12 milliards d’euros auxquels on peut ajouter le coût social des personnes présentes irrégulièrement sur le territoire.

La loi d’orientation et de programmation du ministère de l’Intérieur (Lopmi) prévoit d’ailleurs, selon Laurent Nuñez, préfet de police de Paris, de « vérifier certaines prestations sociales » et de « remettre en cause les baux locatifs concernant les logements sociaux » pour les titulaires en situation irrégulière et qui font l’objet d’une obligation de quitter le territoire français (OQTF).

Vous pouvez aussi aimer

7 commentaires

nanard 10 novembre 2022 - 7:23

Le réveil sera difficile…. quand aura lieu ce réveil ? alors que les signaux sont au rouge…. depuis …. et même avant

Répondre
Ragnar D. Anskool 10 novembre 2022 - 10:57

Sophisme!
La délinquance coute cher, la délinquance est exercée par les étranger donc c’est la faute aux étranger qui viennent manger le pain des français.
autre hypothèse :
les forces de l’ordre sont impuissantes à la dissuader et réprimer la délinquance donc elle se développe. Les étrangers sont plus enclins à exercer une certaine forme de délinquance mais rien ne dit qu’elle diminuera si on retire les étrangers, la délinquance redeviendra une délinquance française mais ça coutera aussi cher.
Il suffit pour cela de constater cette autre délinquance climato alarmiste, vegan, antiraciste, antiogm, feministes … qui au nom d’une grande cause se permettent troubles de l’ordre publique, sabotages, destruction de propriété privée, diverses formes de violences devant des forces de l’ordre complètement passives… et là rien à voir avec l’immigration

Répondre
Adélaïde Motte 15 novembre 2022 - 4:26

Bonjour, merci pour votre commentaire.
Les problèmes de délinquance s’ajoutent les uns aux autres. Je doute que de potentiels délinquants français se tiennent coi pour laisser la place à leurs homologues étrangers, attendant sagement qu’ils soient moins nombreux pour transgresser les lois à leur tour. Si la moitié des délinquants sont étrangers et que vous expulsez cette moitié, vous avez fatalement environ moitié moins de délinquance.
Quant à la délinquance écologiste, il s’agit d’un autre problème, d’autres causes. Cela prouve bien d’ailleurs que les délinquants n’attendent pas leur tour.

Répondre
AUR ++ 10 novembre 2022 - 3:51

Lâcheté politique française activé par la politique de la «  »patate chaude » »… Là comme ailleurs…!
• Un drame pour la société française et son identité.

La France se gomme, dessinant son destin au crayon !

C’est de notoriété publique : les étrangers sont surreprésentés

Répondre
Obeguyx 10 novembre 2022 - 5:19

Ce sera comme d’hab’, ils ne feront RIEN. Ils se feront réélire et tout continuera comme par le passé sous prétexte d’humanisme à la « con ». Puis ils vous demanderont votre pognon pour continuer à gaver la racaille qui n’a rien à faire sur notre territoire. Il est si simple de couler un ou deux bateaux pour que cela cesse. Mais allez proposer ça aux bobos qui vous s’étrangler dans leur bave de crapeau et hurler à tout va à l’horreur alors qu’en principe nous devons être maîtres chez nous. C’est pas ça qu’on nous raconte à propos de l’Ukraine ??? l’Ukraine doit rester maître chez elle et tuer les Russes et pas nous !!!

Répondre
JR 15 novembre 2022 - 8:38

Bonjour, excellent billet. J’ai constaté la longue et régulière agonie de ce déclin sécuritaire (comme d’autres, industriel en autres) au nom de l’idéologie écolo-macrono-gaucho-cancelo-wokiste, et ce, depuis 40 ans. Il ne serait pas difficile de remettre un peu d’ordre dans tout cela, il s’agit juste d’une volonté politique qui serait soutenue par 80 % des Français. C’est à l’image de la gigantesque escroquerie climatique, tout le monde sait que c’est une supercherie néo-religieuse, mais quel politique oserait dénoncer ce scandale qui rapporte des Mds € à des voyous agissant en bande organisée. Et qui « accessoirement » plonge la France dans le déclin, face aux puissantes montantes. Merci. Bien à vous.

Répondre
Astérix 16 novembre 2022 - 8:23

Non seulement ils ne feront rien mais ils ouvriront en grand les portes afin d’accueillir toute la racaille sous des prétextes imbéciles ! ils se foutent de la France et ne pensent qu’à leur élection.
Et les français sont assez cons pour accepter cela ! Rendez-vous à la faillite totale et définitive !

Répondre

Laissez un commentaire