Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Débordements à Nice : faut-il abaisser la majorité pénale ?

Débordements à Nice : faut-il abaisser la majorité pénale ?

par
565 vues

Dimanche 18 décembre, 33 personnes ont été interpelées à Nice, lors de la finale de la coupe du monde de football. Tirs de mortiers, poubelles incendiées, mobilier urbain détruit… Les faits se sont déroulés surtout le long de l’avenue Massena jusqu’au marché de la Libération. Les forces de l’ordre ont répliqué avec des gaz lacrymogènes. Venus en bandes pour en découdre, les jeunes encagoulés n’ont pas hésité à recourir à la violence lors de la défaite de l’équipe de France face à l’Argentine. Le maire de Nice, Christian Estrosi, a réagi en affirmant sur Twitter : « Je renouvelle mon appel à l’abaissement de la majorité pénale à 16 ans », avant d’affirmer son soutien et sa reconnaissance à la police nationale et municipale. L’élu a aussi affirmé vouloir « engager une grande réflexion sur le rôle des réseaux sociaux puisque la plupart de ces voyous se filment pour diffuser leurs faits et se prennent pour des héros de Tik Tok ou Snapchat ».

En effet, beaucoup des jeunes délinquants ont été relaxés, n’ayant pas 18 ans, seuil  à partir duquel un délinquant relève du droit commun selon l’ordonnance du 2 février 1945 qui établit une échelle de réponses pénales en fonction de l’âge des mineurs. Il s’agit d’un arsenal législatif très spécifique, et une mesure destinée à abaisser la majorité pénale, comme le demande Christian Estrosi, serait probablement difficile à faire adopter. Peut-être pourrait-on revoir, ajuster, préciser, ce statut des mineurs, mieux l’adapter aux évolutions de la société. En attendant, sanctionner les infractions avec une fermeté plus affichée et surtout rapidement appliquée, serait déjà un grand pas.

Vous pouvez aussi aimer

5 commentaires

Dupond 26 décembre 2022 - 8:03

Si la majorité à 12 ans permet de voter il faut le faire pour avoir les élus que nous méritons !!!!
Par le passé ancien il existait des pensionnats pour enfants difficiles ……..
Une réouverture des anciennes casernes, à réaménager un peu en lycées avec dortoirs de 50 pensionnaires par exemple, et avec des encadrants pour remtre dans le droit chemin ces jeunes serait une option plus utile que des projrts de prisons haute sécurité privée jamais réalisées.
Que les incompétents politiciens de métier pensent à l’avenir du pays au lieu de leur prochaine élection . Le passé nous prouve que tout peut basculer

Répondre
Laurent46 26 décembre 2022 - 8:58

Il faut surtout virer toute cette racaille hors de France, que les autres pays ne veulent plus. La République est devenue la poubelle de l’UE et du monde aux frais des contribuables. Reste à savoir si les Républicains ne sont pas contents d’avoir toute la racaille du monde en France. Au regard de leurs votes et comportements j’arrive à le croire.

Répondre
Astérix 30 décembre 2022 - 3:05

Excellent LAURENT 46. Je partage..!

Répondre
Daniel 1945 26 décembre 2022 - 10:21

Il faut surtout ne pas interdire aux policiers et gendarmes de rétablir l’ordre lors des manifestations violentes.

Répondre
Stéphane 50 27 décembre 2022 - 7:09

Il ne s’agit pas tant d’abaisser l’âge de la majorité que d’engager la responsabilité parentale. C’est cela aussi le libéralisme et le sens de la responsabilité qui y est lié.

Répondre

Laissez un commentaire