Institut de Recherches Economiques et Fiscales

Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » L’étatisme rend les marchés impuissants

L’étatisme rend les marchés impuissants

Jean-Philippe Delsol dans Entreprendre

par
342 vues
Quand les prix de l’électricité deviennent stratosphériques ou quand les prix agro-alimentaires grimpent, c’est la faute du libéralisme de l’Europe quand ce n’est pas celle du libéralisme de Macron.

Impuissant, ce pauvre libéralisme est accusé de tous les maux et surtout de ceux qu’il n’a pas commis. Car en l’espèce, le coupable est l’étatisme. Si les prix de l’électricité sont au sommet, c’est parce que les pouvoirs publics n’ont pas su anticiper et que l’Europe a imposé des règles de fixation des prix inappropriées. Et il en va ainsi dans bien des domaines.

Certes le marché électrique est compliqué alors que les besoins peuvent varier vite et beaucoup tandis que l’électricité est très peu stockable. Pour soi-disant favoriser la fluidité et l’approvisionnement du marché, l’Europe a obligé les pays membres à aligner le prix du mégawattheure sur le coût marginal de la dernière source appelée qui correspond en l’état à celui des usines de production au gaz dont le prix est extrêmement élevé depuis la rupture d’approvisionnement du gaz russe. Ainsi, alors que la France continue de produire principalement de l’électricité nucléaire bon marché, elle est obligée de relever son prix au niveau de celui du gaz.

Lire la suite

Abonnez-vous à la Lettre des libertés !

Vous pouvez aussi aimer

Laissez un commentaire