Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Pourquoi la baisse des tensions entre les États-Unis et l’Europe sur (...)

Pourquoi la baisse des tensions entre les États-Unis et l’Europe sur l’aéronautique est essentielle

dimanche 11 juillet 2021, par Jules Devie

L’UE et les États-Unis sont progressivement en train de mettre fin à un contentieux commercial vieux de 16 ans entre les deux leaders mondiaux de l’aéronautique, l’européen Airbus et l’américain Boeing. Alors que les deux constructeurs s’accusaient de bénéficier de subventions étatiques abusives, les deux blocs étaient entrés dans une surenchère protectionniste qui, à terme, affaiblissait leurs industries respectives.
Dans le contexte récent du tout premier lancement d’un avion chinois destiné à transporter des passagers, le C919 construit par l’entreprise Comac, il était impératif de cesser d’affaiblir Boeing et Airbus. Comac est une entreprise dont la taille et le poids économique sont encore incomparables aux deux géants mondiaux. Cependant, le gouvernement chinois, grâce à ses ingrédients classiques – subventions massives et protectionnisme économique – veut en faire un géant capable de rivaliser avec Airbus et Boeing. C’est donc un nouveau défi pour les Occidentaux. Y faire face avec un champion national (ou européen) le plus fort possible est essentiel.

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Pourquoi-la-baisse-des-tensions-entre-les-Etats-Unis-et-l-Europe-sur-l-aeronautique-est-essentielle

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière