Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Les pendules à l’heure > Ce n’est pas le prix de l’électricité qui augmente, mais les taxes sur (...)

Ce n’est pas le prix de l’électricité qui augmente, mais les taxes sur l’électricité

mardi 2 février 2021

En pleine crise économique, les tarifs de l’énergie continuent d’augmenter : +1,6% pour l’électricité, et 3,5% pour le gaz. La première hausse concerne surtout les abonnés EDF au tarif Bleu, environ 23 millions de ménages. La Commission de régulation de l’électricité (CRE) justifie cette hausse par les besoins d’entretien du parc nucléaire et la transition énergétique. Mais elle oublie de dire que 37% de la facture correspond à des taxes. Parmi celles-ci, la Contribution tarifaire d’acheminement (CTA), qui n’a rien à voir avec le transport de l’électricité mais sert à financer le régime spécial d’assurance vieillesse d’EDF. Collectée par les fournisseurs d’énergie, elle est ensuite reversée à la Caisse Nationale des Industries Électriques et Gazières. Elle s’applique à tous les fournisseurs, de sorte que les Français ayant choisi de se tourner vers la concurrence pour profiter de tarifs plus avantageux se retrouvent quand même à financer les privilèges des retraités d’EDF. Et l’on ose nous dire ensuite que c’est l’ouverture à la concurrence qui fait monter les prix ?

https://fr.irefeurope.org/Publications/Les-pendules-a-l-heure/article/Ce-n-est-pas-le-prix-de-l-electricite-qui-augmente-mais-les-taxes-sur-l-electricite

Messages

  • LES RETAITES EDF SONT DÉJÀ TRÈS BIEN LOTIS ! Par rapport aux retraites du PRIVÉ ! Le service public continue à RUINER LA FRANCE ! En 15 ans de consommation (tout électrique ) moyenne annuelle de 13000KW !!! ma facture a été multipliée PAR 2 !! Cherchez l'erreur ?......des TAXES ?!

  • Je vous remercie de confirmer le calcul que j'avais effectué. Je suis plutôt amer de devoir payer la retraite des agents edf par le biais de la cta(appellation ô combien fallacieuse !). Cette contribution devrait un jour disparaître puisque le régime très spécial de ces messieurs-dames est à présent du ressort du régime général. Pour autant je me demande si nous(retraités du privé) ne sommes pas roulés dans la farine car nos pensions ne sont pas de même niveau que celles de ces privilégiés qui par ailleurs ne paient que 10% de leurs consommations ce qui leur permet d'éclairer leurs logements a giorno et de chauffer à fenêtres ouvertes...
    Une autre taxe me défrise, c'est la tva au taux de 20% sur la consommation d'électricité. Ne s'agit il pas d'un produit de première nécessité ? Le fisc se goinfre à nos frais et pas dans ce seul domaine il est vrai, par exemple en nous facturant 5.5% de tva sur la fumeuse CTA qui n'a pas grand chose à voir avec la valeur ajoutée et qui serait plutôt (si j'ose dire) une valeur déduite...
    Quant à la CRE, pourriez vous me dire à quoi elle sert, sinon à imposer plutôt que proposer au gouvernement une revalorisation de tarif toujours à la hausse !
    Je trouve encore exorbitant que les abonnés paient sur leurs consommations une taxe visant à compenser le rachat d'énergies renouvelables aux particuliers par le biais de la CSPE.
    Enfin, si j'en crois ce que j'ai lu par ailleurs, EDF vend sur le marché de gros à ses concurrents de l'électricité à un prix inférieur à son prix de revient, ce qui n'est ni plus ni moins qu'une vente à perte en principe interdite par la loi.

  • Au risque de me répéter il ne faut pas calculer la part des taxes dans la facture EDF, il faut calculer en % le total des taxes ajouté au total HT de la consommation et de l'abonnement.
    En procédant de cette manière, sur ma dernière facture EdF 2019/2020 ce total de taxes est de 60.1% alors qu'il n'était que de 56 ou 57 % il y a quelques années !

  • zqt celle que l'on ne consomme pas !
    EDF=Escrocs de France

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière