Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


Flashcode 2 url IREF - Institut de Recherches Économiques et Fiscales
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
https://fr.irefeurope.org/5455

par ,

TER français : le mode de transport le plus coûteux au monde

Aux multiples exploits français, on peut rajouter l’énorme coût des transports publics. Et parmi ceux-ci, les TER (Transport Express Régional) sont sûrement les champions. C’est ce qui ressort du dernier rapport de la Cour des comptes qui confirme d’ailleurs des travaux sur le même sujet publiés par l’IREF.

Premièrement, le taux de remplissage des TER n’est que de 25 %. Les trains régionaux de la SNCF circulent donc en moyenne au trois-quarts vides !

Deuxièmement, les TER sont polluants. Si les émissions de CO2 par passager sont insignifiantes pour les TER électriques, elles sont extrêmement élevées pour les TER motorisés au diesel. Ces derniers émettent plus de 500 grammes de CO2 par voyageur/kilomètre contre environ 110 pour une voiture particulière transportant deux voyageurs.

Enfin, les coûts des TER sont assurés à 88 % par des subventions publiques. Les voyageurs ne payent que 12 % du prix de leur trajet, soit 1 milliards d’euros sur un coût total de 8.5 Mds d’euros.

Le rapport de la Cour des comptes tire (une nouvelle fois) le signal d’alarme ! Les TER sont beaucoup plus chers qu’ailleurs et sont très loin de pouvoir faire face à une éventuelle concurrence. Leur coût ne va cesser d’augmenter autant à cause de l’entretien du réseau que des privilèges (le système de retraite) des cheminots. Tout cela à une époque où les Français privilégient largement la voiture personnelle ou le covoiturage via des acteurs privés comme BlaBlaCar, le leader, et des plateformes plus petites comme iDvroom, Karos, ou Klaxit.

Partager cet article :

Autres lectures ...

Grève à la SNCF ou comment se moquer des Français et gaspiller leur argent

Les transports en commun en milieu rural : libéraliser pour plus de mobilité


Privatiser les routes, une utopie ?
Les Suédois l’ont fait !

Canicule et transports en commun
Un révélateur sans concession !



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

Messages (3)

ou sont les données ?

le 30 octobre, 10:02 par gaspard

Avec un titre pareil il n'aurait pas été de trop d'apporter des elements de comparaison, chiffré et relatif.

- Répondre -

TER

le 30 octobre, 13:05 par Vincent

Il est dit que les TER coûtent cher. Mais il n’est pas dit pourquoi peu de voyageurs les empruntent. Si les horaires correspondaient aux besoins des voyageurs, beaucoup laisseraient leur voiture au garage. Au lieu de cela, les fréquences réduites et inconfortables sont fonction du bien être des cheminots. Donner envie de prendre le train devrait être la mission actuelle et de la sncf et de la France pour limiter le recours à la voiture. Cela peut être coûteux au départ, mais le serait de moins en moins avec le temps. Écolos pour les taxes, mais rigolos pour des décisions intelligentes. Je parle de nos gouvernants, vous m’avez compris.

- Répondre -

Quels TER ?

le 3 décembre, 18:45 par AlainD59

Le prix est une chose mais faut il encore que les trains fonctionnent : en gare de Rennes il n'est pas rare que l'on vous annonce 5mn avant le départ que tel train est annulé faute de matériel (?) et que les voyageurs n'ont qu'à attendre le suivant !! Merci pour le "service public" dont on nous rebat si souvent les oreilles...

- Répondre -

 css js

FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies