Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


IREF - Institut de Recherches Économiques et Fiscales
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
https://fr.irefeurope.org/5158

par ,

Le salaire du PDG d’Oxfam (GB) est 100 fois plus élevé que le salaire moyen du quart de l’humanité

Selon le dernier « scoop » de l’organisation Oxfam, les 26 plus riches ont autant d’argent que la moitié de l’humanité. L’année dernière, ils étaient 42 et il y a deux ans, seulement 8 ! La comparaison est ridicule, elle ne veut rien dire.

Le plus important est, on le sait, la baisse de la pauvreté dans le monde et la possibilité de s’enrichir grâce à l’état de droit et à l’économie de marché. Mais prenons notre calculette, il y a d’autres comparaisons qui laissent perplexes : le salaire du président-directeur général d’Oxfam Grande-Bretagne a été en 2017 de 127,753 livres sterling ou 146.532 euros/an ; le salaire moyen annuel au Burundi, par exemple, est... 600 fois inférieur à ce chiffre.
Elargissons le champ, et l’on s’aperçoit que le salaire annuel du PDG d’Oxfam est 100 fois plus élevé que le salaire moyen annuel dans 50 pays du monde... Rappelons aussi que plus de la moitié du budget d’Oxfam provient de subventions publiques. Et que Cécile Duflot, dont l’objectivité statisticienne était jusqu’ici restée un secret bien gardé, est présidente d’Oxfam France…

Partager cet article :

Autres lectures ...

Secteur public : Il est urgent de mettre fin à certaines rémunérations indécentes

Selon le niveau de salaire, le salaire net est taxé de 47% à 150% !


Inégalité salariale : et si c’était un choix ?

Les Suisses travaillent 50 % de plus que les Français !



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

Messages (5)

Les journalistes sont consternants !

le 29 janvier, 09:00 par Blondin

A chaque fois que cette ONG annonce les résultats de ses "enquêtes", toute la presse ("libérale" incluse) reprend les conclusions sans aucune distance !
Alors que le moins qu'on puisse dire, c'est que ses biais idéologiques sont forts.
Reprendraient ils les conclusions d'un rapport de Philip Morris montrant que le tabac est bon pour la santé ?

- Répondre -

Peut-on comparer stocks et flux ?

le 29 janvier, 09:17 par John Sheppard

Le rapport d'Oxfam traite de richesse mondiale, donc de patrimoine, donc de stock.
Le "salaire annuel du PDG d'Oxfam", comme celui de n'importe qui, est un revenu annuel, donc un flux.
Un grand lac peut être alimenté par un minuscule cours d'eau, tout aussi bien qu'un fleuve puissant peut n'alimenter qu'un petit réservoir. Il n'y a donc pas de proportionalité naturelle entre le rapport des débits des fleuves et le rapport entre les volumes des lacs qu'ils alimentent.
Comparer, même implicitement, des stocks et des flux, c'est estimer des durées (temps de constitution d'une fortune, durée de production d'électricité pour un lac de barrage donné, etc...). On peut comparer des disparités de répartition, mais c'est un art délicat, fort éloigné du bazooka, qui requiert de considérer dans tout leur détail les courbes de Lorenz associées.

- Répondre -

Parasites

le 29 janvier, 15:18 par chris

Bsr,
ces politocards sont des parasites suceurs d'argent et de privilèges sur le dos des contribuables.
Zéro confiance !

Vicieux grâce Notre argent, ils octroient des privilèges aux journalistes & aux entreprises médias afin d'acheter leur silence et de pérenniser la censure.

- Répondre -

Oxfam, loin d'être des lumières !

le 31 janvier, 16:09 par Gian

Plutôt que de chercher à appauvrir les riches, ils feraient mieux de chercher à enrichir les pauvres.

- Répondre -

Detailler remunerations publiques

le 6 février, 05:21 par Foeceps

Bonjour
Presenter les informations remunerations directes et indirectes comme sur la DSN des salaries vous verrez c'est trés complet
Y detailler les avantages defraiements retraites et prevoyances
Merci

- Répondre -

 css js

FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies