IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


Flashcode 2 url IREF - Institut de Recherches Économiques et Fiscales
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
https://fr.irefeurope.org/5721



En 2019, la police américaine a tué deux fois plus de Blancs non armés que de Noirs non armés

En 2019, les policiers américains ont tué par balles 1004 personnes, dont la plupart étaient armées ou hautement dangereuses. Un quart environ (235) étaient des Afro-Américains, un ratio stable depuis 2015. Cette proportion de victimes noires est inférieure au taux de criminalité et de délinquance des Noirs américains. En 2018 (selon des données qui sont les dernières disponibles), ils constituaient un peu plus de 13% de la population, avaient commis 53% des homicides et environ 60% des vols. Cette même année, 7407 Noirs ont aussi été victimes d’homicide.
En 2019, sous Trump la police américaine a tué 28 personnes non armées, 9 Noirs et 19 Blancs, selon une base de données du Washington Post ; contre 38 et 32 respectivement, en 2015, sous Obama. Les neuf victimes noires sans armes représentent 0,1% de tous les Afro-Américains tués en 2019. En revanche, si l’on compare cela au nombre de crimes commis par des Noirs, un officier de police a 18½ fois plus de chances d’être tué par un homme noir qu’un homme noir non armé par un policier.

Sources :
https://www.wsj.com/articles/the-my ...

https://www.pnas.org/content/116/32 ...

Partager cet article :

Autres lectures ...

Brésil, Bolsonaro et COVID : le virus de la désinformation frappe encore
Aymeric Belaud,

Brésil, Bolsonaro et COVID : le virus de la désinformation frappe encore

La discrimination positive favorise le racisme antiraciste
Jean-Philippe Delsol,

La discrimination positive favorise le racisme antiraciste


ANTIFA ou la terreur léniniste anticapitaliste
Nicolas Lecaussin,

ANTIFA ou la terreur léniniste anticapitaliste

Antiracisme : le prétexte de la gauche radicale
Jean-Philippe Delsol,

Antiracisme : le prétexte de la gauche radicale



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js



FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies