Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


Chute des investissements étrangers en Europe en 2009

- 19,9 % C’est la chute des investissements étrangers en Europe en 2009.

L’euro nous protège de la crise et nous assure le bien-être économique. C’est ce que nous avaient dit ses défenseurs lors de son adoption. Force est de constater qu’il ne nous a pas épargné la crise et qu’il ne nous assure pas non la prospérité économique. Pire encore, il semble ne pas rassurer les investisseurs étrangers.

Un Rapport des Nations Unies sur les investissements directs dans le monde depuis 1970 montre de grands changements dans les années 2000. On remarque d’abord un basculement des flux d’investissements vers les pays de l’Amérique latine et de l’Asie tout en restant stables pour ce qui est des Etats-Unis. C’est en Europe que la baisse est visible. En 2009, les investissements étrangers ont chuté de 19.9 % en Europe alors qu’ils ont augmenté de 21.1 % en Amérique latine, de 10 % en Asie et de 43.3 % aux Etats-Unis.

Parmi les perdants en Europe, surtout les pays de la zone euro :

> 3.5 % en Allemagne et – 3.7 % en France ; jusqu’à – 66.3 % en Irlande.

Partager cet article :

Autres lectures ...

Quatre vérités sur les travailleurs détachés

Travailleurs détachés : moins de 1 % de la main d’œuvre européenne


1 750 ! C’est le nombre d’entreprises qui bénéficient encore d’une participation de l’Etat

Présidentielles :
Haro sur la directive « travailleurs détachés »



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire