Pour la liberté économique et la concurrence fiscale

Faire un don

Menu


Pour la liberté économique et la concurrence fiscale


fr.irefeurope.org

Accueil > Publications > Chroniques de livres > La révolte des masses

La révolte des masses

mercredi 8 décembre 2010

Professeur de métaphysique à l’université de Madrid, José Ortega y Gasset (1883-1955) a été l’une des grandes figures de l’humanisme libéral. Cet ouvrage est d’abord paru en Espagne en 1930 à la veille de la catastrophe nazie sous le titre La Rébellion des masses. Nous avons affaire à une remarquable et visionnaire critique des « masses » comme ennemies de la démocratie et de l’individu.

« L’homme- masse » est dangereux car il est conformiste et égalitariste (Ortega n’aurait probablement pas apprécié le programme du PS sur « l’égalité réelle »). Il est aussi d’un conformisme déconcertant et seul le libéralisme est à même de s’opposer à lui. L’esprit moutonnier des masses mène à l’étatisation de la société et à la mort des initiatives privées. L’individu libre doit être capable de s’en débarrasser.

Cette réédition est une belle initiative des Belles Lettres. Achetez le livre .

https://fr.irefeurope.org/Publications/Chroniques-de-livres/La-revolte-des-masses

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Lettre Libertés

Suivez les publications de l'IREF, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre journalière