Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


IREF - Institut de Recherches Économiques et Fiscales
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
https://fr.irefeurope.org/1514

L’Irlande a eu raison de résister

Il y quelques mois, l’Irlande a résisté aux pressions du FMI, de Bruxelles et de certains leaders européens (dont Merkel et Sarkozy) qui voulaient en finir avec le taux de 12.5 % sur les sociétés qui faisait du pays un « paradis fiscal » pour les entreprises. Les Irlandais ont tenu bon, et ils ont eu raison. Dans le passé, la croissance irlandaise a été remarquable pendant plusieurs années.

Mais actuellement, si l’on en croit le FMI, le taux de croissance de l’Irlande sera de 2.3 % à la fin de l’année, le deuxième en Europe. Depuis 2008, suite aux réformes, le coût du travail a baissé de 20 %, le pays devenant très compétitif, son excédent budgétaire a d’ailleurs doublé depuis deux ans. Les entreprises reviennent en force pour investir dans ce pays. Le déficit budgétaire sera de seulement 8 % l’année prochaine alors qu’il était de 32 % fin 2009. L’Irlande est bien sur la voie de la reconquête économique.

Partager cet article :

Autres lectures ...

Taxe d’habitation, ISF, CSG… des réformes douteuses, plus démagogiques qu’efficaces

Fonds pour la transformation de l’action publique
L’Etat ne comprend vraiment pas les mécanismes d’évolution économique


Virginie Calmels et la « Droite lib » préparent l’alternance libérale

Quatre propositions pour une vraie réforme de l’université



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies