Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


par ,

Thomas Piketty : la capitalisation marche !

Même l’économiste étatiste Thomas Piketty le reconnaît : le taux de rendement des placements financiers est largement supérieur à celui de la répartition !

Dans une étude intitulée « Pour un nouveau système de retraite. Des comptes individuels de cotisations financés par la répartition » publiée en avril 2008, le très médiatisé économiste Thomas Piketty reconnaît que le taux de rendement d’un système de retraite basé sur la capitalisation est très largement supérieur au taux de rendement de la retraite par répartition.

D’après Piketty, qui se base sur une étude plus exhaustive publiée par le très prestigieux « Quarterly Journal of Economics », « Le rendement financier moyen observé sur les placements en actions est certes nettement plus élevé : 9,1 % par an en moyenne en France sur la période 1950-2000, en prenant en compte à la fois les dividendes et les plus-values (…) » (page 31). Ce qui veut dire que 1 franc de cotisation versée en 1950 aurait valu plus de 9 francs en 2000 ! Et sur la période 1900-2000, le rendement moyen des actions a été de 7 % ». Et cela malgré la crise de 1929 et les deux guerres mondiales !

Partager cet article :

Autres lectures ...

Les contribuables payent la retraite des parlementaires
La réforme reste à faire

Retraites : Marisol Touraine nous raconte des histoires


Analyse et évaluation des systèmes de retraites par les risques

« 100 jours pour que la France réussisse »
Jacques Attali n'a rien compris au problème des retraites



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

Messages (2)

pour qui ?

le 9 mai 2010, 12:01

des fonds de pension qui feront la richesse de leurs g

- Répondre -

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
F E R M E R

Newsletter hebdomadaire
Recevez gratuitement nos publications