Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Une association d’actionnaires salariés d’EDF dépose plainte contre l’Etat pour mise en difficulté de l’entreprise

Une association d’actionnaires salariés d’EDF dépose plainte contre l’Etat pour mise en difficulté de l’entreprise

par
96 vues

L’association Energie en actions, qui défend les intérêts des salariés et anciens salariés actionnaires d’EDF, a publié un communiqué de presse  pour dénoncer une « mise en difficulté de l’entreprise au mépris de l’intérêt social de celle-ci et des intérêts de ses actionnaires minoritaires, du fait de décisions inconsidérées et spoliatrices » de la part de l’Etat.

Ce dernier, déjà actionnaire de l’énergéticien français à hauteur de 83,9%, a annoncé, par la voix de la Première ministre et à l’occasion de la déclaration de politique générale du gouvernement, la renationalisation totale de la société.

Depuis cette date, la valeur du titre a progressé de plus de 30%, puis, mercredi dernier, la cotation a été suspendue.

Même en tenant compte du fait que l’association auteur de la plainte soit une organisation de défense des privilèges des salariés de l’entreprise, nul ne peut nier que l’Etat a mis EDF dans une situation sans issue en la forçant à vendre à ses concurrents au-dessous des prix du marché et en lui imposant une part du financement du bouclier tarifaire sur les prix de l’électricité, juste au moment où elle doit investir massivement dans le re-carénage de ses centrales et la construction de nouveaux EPR.

Pompier pyromane, l’Exécutif a choisi de mettre en œuvre une solution qui, à long terme, ne devrait pas réussir à régler la longue liste des maux qui affectent cette entreprise.

 

Vous pouvez aussi aimer

3 commentaires

Laurent46 19 juillet 2022 - 5:13

Et à racheter Alstom plus cher que l’Etat l’avait vendu 4 années auparavant de plus est vidé de tous ses biens ..

Répondre
Almaviva 19 juillet 2022 - 6:37

Cette affaire de lEDF est un véritable scandale d’état ! Tout cela du fait que nos politiques français ont voulu suivre aveuglément les instructions de lU.E. ! Si nous avions conservé notre système hérité du Général de Gaulle, nous n’en serions pas là !

Répondre
Obeguyx 19 juillet 2022 - 4:13

Quand va t on se décider à condamner tous les coupables de ce « merd… » infame qu’on subit depuis plus de 40 ans ? Quand le peuple va t il se décider à ouvrir les yeux ? Où alors peut-être bien que, finalement, il attend patiemment son chèque de cent balles !!! Pauvre France, bientôt inexistante et noyée définitivement dans l’UERSS, sans plus aucun recours ni espoirs quelconques.

Répondre

Laissez un commentaire