Accueil » Suède : un autre échec de l’Etat providence

Suède : un autre échec de l’Etat providence

par Nicolas Lecaussin

La gauche et les défenseurs de l’interventionnisme public ont tout de suite réclamé encore plus d’aides publiques après les violentes « révoltes » et terribles destructions perpétrées en Suède dans la banlieue de Stockholm. Voitures brûlées, bâtiments publics saccagés, magasins dévalisés : un scénario que la France connaît souvent. Pourtant, comme notre pays, la Suède ne regarde pas à la dépense publique lorsqu’il s’agit des banlieues et des populations « défavorisées ». Des milliards sont redistribués : maternelles et écoles gratuites, assurance santé prise en charge à 100 %, aides qui peuvent représenter environ 2 200 euros pour une famille avec quatre enfants… La Suède a le troisième budget « social » parmi les membres de l’OCDE, après la France et le Danemark. N’est-ce pas une raison valable pour brûler des voitures ?

You may also like

Laissez un commentaire