Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
Banner
Home » Programme de Fabien Roussel : un communisme pur et dur

Programme de Fabien Roussel : un communisme pur et dur

par François Turenne

Le communiste Fabien Roussel détonne à gauche face à l’apathie et l’irrationalité de ses consœurs. Il n’a, d’ailleurs, pas hésité à prendre des positions courageuses en vantant la gastronomie française et l’énergie nucléaire, et n’a pas peur de parler d’islamisme et des valeurs de la République. Il a même plaidé pour que le travail paye bien et s’est opposé à l’assistanat. Mais un communiste reste un communiste : le vernis a beau être attrayant, les différentes couches de peinture restent de couleur rouge. Le candidat a présenté son programme intitulé « Les Jours heureux » ce lundi et, sans surprise, il fait craindre le pire pour notre économie.

Dans les premières lignes, il propose d’interdire les licenciements et les plans sociaux, d’abroger les ordonnances Macron sur le travail et la réforme de l’assurance chômage. Plus loin, il plaide pour la renationalisation d’ENGIE qui sera intégrée dans un pôle public de l’énergie avec EDF, dont les 15% de capital flottant seront rachetés par l’Etat. Il souhaite aussi nationaliser les banques. Sur le volet social, quelques mesures attirent notre attention : retraite à 62 ans et temps de travail hebdomadaire abaissé à 32h. Concernant les étudiants, Roussel revendique le versement d’un « revenu étudiant » de 850 euros par mois, mais aussi la suppression de la sélection en première année d’études universitaires. Enfin, vieille marotte de la gauche, il promet de s’attaquer à la finance, aux riches, aux pollueurs et aux grandes entreprises en usant de taxes et contraintes législatives et réglementaires. Un programme qui fleure bon les années 50 avec une bonne dose de démagogie sur les questions sociétales. Aucune des mesures n’est budgétée ou pensée au prisme de ses conséquences sur l’économie. L’idéologie communiste a ruiné tous les pays où elle a été appliquée. Ce programme n’est pas fait pour déroger à la règle.

You may also like

2 commentaires

jean girard 27 janvier 2022 - 2:38

de toute manière il ne sera pas élu donc article sans interet !

Répondre
Obeguyx 28 janvier 2022 - 4:03

Le communisme a ruiné tous les pays où il a sévi. Le socialisme, sous toutes ses formes (nationales ou libérales ou radicales) AUSSI. Fermez le ban !!!

Répondre

Laissez un commentaire