Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Prix de l’électricité et du gaz : quand Bruno Le Maire rêve des Soviets

Prix de l’électricité et du gaz : quand Bruno Le Maire rêve des Soviets

par
137 vues
prop_4_pendules.png

Lorsque le ministre Bruno Le Maire affirme, lors d’une émission sur LCI (10 juillet), qu’il fera payer plus cher l’électricité et le gaz à « ceux qui peuvent se le permettre », il ajoute le trouble à l’impuissance du gouvernement. Que comprendront les Français ? Qu’il y aura un fichier avec ceux qui peuvent se permettre de payer l’électricité plus chère ? Qui seront ceux qui paieront plus cher ? Pourquoi ? A partir de quels revenus ? Selon quels critères ? Comment se fera le contrôle ? Qui le fera ? Nous sommes habitués, en France, à voir les politiques demander la taxation des riches. La proposition de Le Maire va même encore plus loin car elle rappelle les punitions soviétiques (reprises par les dictatures communistes) qui visaient ceux qui détenaient un lopin de terre, un appartement plus grand ou une maison. C’étaient les « koulaks », les « riches » et il fallait confisquer leurs biens, les faire payer d’une façon ou d’une autre.

Bruno Le Maire veut donc châtier « ceux qui peuvent se le permettre » comme si leur argent avait été volé. Au lieu de revenir sur les réglementations écologistes qui pénalisent la France, d’encourager l’ouverture de nouvelles centrales nucléaires et l’innovation dans ce domaine ou bien de libérer la recherche sur le gaz de schiste – interdite en France ! –, le ministre choisit la méthode soviétique. Bientôt, « ceux qui peuvent se le permettre » paieront-ils plus cher le pain, le lait ou la lessive ? Et pourquoi pas le goulag pour ceux qui gaspillent l’énergie ?

Vous pouvez aussi aimer

7 commentaires

Almaviva 12 juillet 2022 - 5:35

Voici la preuve que la soviétisation de la société française est bien en marche ! Qui pourra arrêter cette folie ?

Répondre
montesquieu 12 juillet 2022 - 6:05

A quand une révolution libérale pour nous débarrasser des bureaucrates qui soviétisent la France?

Répondre
GF 12 juillet 2022 - 6:25

Merci pour ce coup de gueule !
On peut noter également qu’il s’agit de « augmenter » le prix pour les plus riches et non « diminuer » de prix pour les plus pauvres. Tout une philosophie…

Répondre
Fasquelle lavoine jm 12 juillet 2022 - 6:33

Nous sommes gouvernés par une bande de grands malades plus ou moins honnêtes. Il faut commencer par diminuer leurs honoraires de moitié il y aura moins de volontaires. Revoir les « chèques  » ou « faveurs monétaires « accordés aux « pauvres »!!exemple :donner la prime de rentrée scolaire aux mairies pour payer :cantines,sorties scolaires ,ce qui revient aux enfants et non le dernier téléviseur ou la trottinette électrique de papa..Enfin l’espoir fait vivre….mais j’ai bien peur que les élus de la majorité relative soient trop obtus pour comprendre.

Répondre
Daniel 1945 12 juillet 2022 - 8:29

Un gouvernement mêlenchoniste n’aurait pas fait mieux.

Répondre
Obeguyx 12 juillet 2022 - 9:57

Bruno ne rêve pas : c’est un Soviet. De la pire espèce : rien ne l’arrête.

Répondre
AlainD 12 juillet 2022 - 5:08

Vous êtes un vrai crétin Le Maire pour énoncer de telles âneries, si le président de la république avait deux sous de bon sens et un réel intérêt pour le peuple de France vous devriez être viré de ce gouvernement. Mais dans quel monde vivez-vous donc ? C’est à croire que vous ne comprenez rien.

Répondre

Laissez un commentaire