Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Bruno Le Maire veut que “le fardeau de l’inflation soit équitablement partagé”

Bruno Le Maire veut que “le fardeau de l’inflation soit équitablement partagé”

par
126 vues

En conférence de presse à l’Elysée le 7 juillet, Bruno Le Maire appelait les entreprises à faire des efforts pour que “le fardeau de l’inflation soit équitablement partagé”. Lorsqu’il a commencé par expliquer que l’Etat avait fait beaucoup mais que “l’Etat, c’est les contribuables”, on aurait pu croire qu’il avait été touché par la grâce. Malheureusement, il continuait en affirmant que les entreprises devaient elles aussi faire leur part, comme si elles ne payaient pas assez d’impôts et de charges. Surtout, on n’a pas à “partager le fardeau de l’inflation”, comme si c’était un gâteau. Il faut le combattre en changeant de politique monétaire, en baissant les dépenses publiques, les charges et les impôts.

Vous pouvez aussi aimer

6 commentaires

Elysee 10 juillet 2022 - 9:49

C’est tout simplement affligeant. C’est pas pour rien qu’il est dans ce gouvernement, il a les bonnes us et coutumes.
Dire tout et son contraire. Mais comme la majorité des Français regardent TF1 et FR2, il a bien raison de prendre les contribuables pour ce qu’ils sont : des moutons à tondre.
Je plains plus personne aujourd’hui. les électeurs ne savent même plus défendre leurs intérêts. Ils ont réélus ceux qui les ont mis dans la panade et en redemandent. Ils ont ce qu’ils méritent.
Le réveil sera violent .

Répondre
Almaviva 10 juillet 2022 - 2:14

Ce ministre est totalement hors sol ! c’est un idéologue, très loin des réalités ! Il parle aux entreprises alors qu’il ne sait pas comment fonctionne une entreprise privée !! L’exemple devrait venir d’n haut, les entrepreneurs ne voient rien venir sauf toujours plus de dépenses de dettes donc de prélèvements ! Le réveil va être très douloureux !

Répondre
Dupond 10 juillet 2022 - 5:20

Il faut être réaliste un système électoral qui laisse 52 % des électeurs indifférents n’est plus le bon . De plus 10 % des suffrages exprimés sont « Blancs ou Nuls  » Qu’en plus le gouvernement nommé recycle des personnes professionnelles de la politique depuis de nombreuses années . A quoi servent ces ministères sans objectfs , hormis médiatiques pour reclasser des arrivistes Aucun redressement de notre activité de production envisagée sérieusement se sera l’appauvrissement de l’ensemble .
Malheureusement pour les plus jeunes se sera les 30 miséreuses.

Répondre
Obeguyx 10 juillet 2022 - 6:14

Il est très, très difficile de trouver plus bête, avec un QI proche de zéro. A se demander si ces « élites » sont dotées d’un cerveau !!! Quant aux « français », je partage l’avis d’ELYSEE.

Répondre
Nicolas Carras 11 juillet 2022 - 1:51

Oui, on nage en plein délire. “Partager le fardeau de l’inflation », n’importe quoi !

Répondre
Goufio 4 septembre 2022 - 10:08

Monsieur Le Maire devrait déjà apprendre qu’une entreprise est détenue par des personnes physiques, qui sont des contribuables, donc imposer les entreprises c’est taxer deux fois les entrepreneurs

Répondre

Laissez un commentaire