Institut de Recherches Economiques et Fiscales

Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Macron veut taxer les plateformes vidéo payantes afin de financer le cinéma français

Macron veut taxer les plateformes vidéo payantes afin de financer le cinéma français

par
119 vues

Interrogé lors d’un déplacement à Nevers avec la ministre de la culture Roselyne Bachelot, le président de la République a déclaré que les plateformes comme Netflix, Apple, Disney et autres devront contribuer au « modèle de financement du cinéma », véritable « élément de solidarité et de créativité ». L’Etat français renforce donc son modèle culturel socialiste, en faisant payer aux consommateurs des taxes qui vont financer des films qu’ils n’iront pas voir. Car les taxes sur les entreprises se répercutent toujours sur les consommateurs.

Pourtant, il y a un moyen simple permettant au cinéma français de vivre convenablement : être rentable ! Et cela commence par attirer le public dans les salles. D’autant plus que ces subventions vont autant à des « films d’auteurs » issus d’un entre-soi culturel, et boudés par les spectateurs, qu’à des productions à grand budget qui n’en ont pas besoin !

Alors que la dette explose, l’Etat continue d’arroser le cinéma français d’argent public. Il devrait plutôt libérer ce secteur de son emprise et laisser le spectateur seul maître de ses envies cinématographiques.

Abonnez-vous à la Lettre des libertés !

Vous pouvez aussi aimer

Laissez un commentaire

4 commentaires

Laurent46 25 mai 2021 - 5:10

Macron veut taxer les plateformes vidéo payantes afin de financer le cinéma français
financer et asister encore un modèle Français dont personne ne veux ! Ce monsieur même s’il est président est un petit escroc qui use de l’argent public pour ses intérêts électoralistes comme personne avant lui et dieu sait qu’ils en ont tous mis une couche juste avant les présidentielles.
Comment respecter des politiques et des gouvernances qui ne sont plus respectables ?
je ne voudrais pas même parler de ses blagues avec ses copains assistés sur des minables chaînes publiques pour ne pas devenir vulgaire. Heureusement qu’il y a netflix et autres pour échappe un peu à cette nouvelle culture Française fainéante et assistée.

Répondre
Aymeric Belaud 25 mai 2021 - 8:35

Macron veut taxer les plateformes vidéo payantes afin de financer le cinéma français
Bonjour et merci pour votre commentaire.

Dans un pays libre, le cinéma, la télévision ou la radio, ne devraient avoir comme source de financement que les spectateurs/téléspectateurs/auditeurs, en association à d’autres sources de financement comme la publicité, le crowdfunding, etc. En aucun cas le contribuable ne doit être sollicité pour des fonctions qui ne relèvent pas des domaines régaliens.

Répondre
Tibus54 25 mai 2021 - 7:08

Macron veut taxer les plateformes vidéo payantes afin de financer le cinéma français
Vieux réflexe français, taxer ce qui fonctionne pour mettre sous perfusion des modèles obsolètes.

Répondre
Aymeric Belaud 25 mai 2021 - 8:42

Macron veut taxer les plateformes vidéo payantes afin de financer le cinéma français
Les gouvernements socialistes ont une vision très sommaire de l’économie. Pour reprendre la citation du président Reagan :

si ça bouge taxez-le;
si ça continue à bouger, réglementez-le;
si ça s’arrête de bouger, subventionnez-le.

Répondre