Institut de Recherches Economiques et Fiscales

Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Les manifestations contre la réforme des retraites ont coûté 1,6 millions d’euros à la ville de Paris

Les manifestations contre la réforme des retraites ont coûté 1,6 millions d’euros à la ville de Paris

par
472 vues

La semaine dernière, la mairie de Paris a dévoilé l’étendue de la facture globale des manifestations (et de leurs débordements) contre la réforme des retraites. Le premier adjoint d’Anne Hidalgo, Emmanuel Grégoire, fait état d’un coût total d’environ 1,6 millions d’euros pour le contribuable, dont 536 000 € pour la gestion des déchets, 306 000 € pour le remplacement du mobilier urbain vandalisé et 836 000 € de dommages causés aux prestataires de la commune (notamment en ce qui concerne les kiosques à journaux et les panneaux publicitaires). Notons que cette somme de 1,6 millions d’euros ne tient compte que des dégâts constatés sur des biens publics à l’exclusion de ceux qui ont été commis sur des biens privés.

La mairie de Paris, qui s’était fait remarquer par son soutien aux manifestants et son apathie s’agissant du ramassage des déchets, s’est derechef retournée vers l’Etat pour payer la facture. Ce réflexe pavlovien de recours à cette « grande fiction par laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde », pour citer Frédéric Bastiat, constituerait surtout un transfert de charges du contribuable local vers le contribuable national.

Cette situation a un précédent juridique : lors de la crise des gilets jaunes, dont le coût était monté à 1,4 M€, la municipalité de Paris avait attaqué l’Etat en justice et obtenu le remboursement des frais.

Pour rappel, la Fédération française des assurances avait  chiffré le coût global de ce mouvement social à 200 M€, ce qui n’augure rien de positif pour les commerçants parisiens et les grandes villes de province.

Il est donc fortement à craindre que cette décision fasse jurisprudence et que les édiles de capitale puissent s’exonérer de toute responsabilité dans leur gestion de la crise pour le moins déficiente et politisée.

Abonnez-vous à la Lettre des libertés !

Vous pouvez aussi aimer

Laissez un commentaire

3 commentaires

Laurent46 1 mai 2023 - 4:47

Prendre des assurance vous coûte trop cher alors ne venez pas pleurer dans les chaumières bandes de stupides irresponsables

Répondre
Astérix 1 mai 2023 - 7:21

Cette note va venir s’ajouter à la gestion dramatique de la ville de Paris, entre autres, mais les Parisiens ont élu et réélu La Maire et sa bande d’incapables !? Ils sont contents de payer les parisiens…. !!???

Répondre
lecotre 5 mai 2023 - 4:37

A prendre directement sur les salaires des macronistes

Répondre