Institut de Recherches Economiques et Fiscales

Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Les fonctionnaires français ne souffrent pas de la crise

Les fonctionnaires français ne souffrent pas de la crise

par
80 vues

Alors que dans pratiquement tous les pays membres de l’OCDE (et surtout dans les pays touchés par la crise économique), les fonctionnaires et les agents des services publics subissent d’importantes réformes qui vont de la baisse des salaires et de retraites en passant par la perte du statut jusqu’au au licenciement, en France, on continue à les chouchouter. On va jusqu’à des augmentations supplémentaires pour la catégorie C en 2014 et en 2015 (rappelons que le salaire des fonctionnaires augmentent automatiquement en fonction de l’ancienneté). De même, dans le cadre de la « réforme » des retraites, les fonctionnaires devront cotiser un peu plus : + 0.06 point en 2006, puis 0.08 point par an jusqu’en 2017. C’est nettement moins que les hausses imposées aux salariés du privé (0.15 point) et, de toute façon, ne compense nullement une retraite payée à plus de 74 % par l’Etat (donc, par les contribuables).

Abonnez-vous à la Lettre des libertés !

Vous pouvez aussi aimer

Laissez un commentaire

1 commenter

littlevinie 28 septembre 2013 - 3:44

Y a fonctionnaires et fonctionnaires !
J'en ai marre qu'on mette tous les fonctionnaires dans le même panier ! Je suis infirmière, donc fonctionnaire et je suis désolée mais je ne me retrouve pas du tout quand les médias parlent des "fonctionnaires" : je suis exploitée, très mal payée, je fais des horaires décalés et travaille le week-end, sans compter la pression exercée par la hiérarchie, les médecins et les patients ! J'aimerais que vous fassiez attention quand vous évoquez les fonctionnaires et que vous explicitiez ceux que vous visez et/ou ceux qui sont exclus de vos généralités !
Merci !

Répondre