Accueil » L’Allemagne baisse les taxes sur les carburants. Mais pour Bruno Le Maire, c’est impossible

L’Allemagne baisse les taxes sur les carburants. Mais pour Bruno Le Maire, c’est impossible

par Aymeric Belaud

Baisser les taxes sur le carburant ? Le gouvernement français nous dit que c’est impossible et préfère accorder une subvention de 15 centimes par litre. Pourtant l’Allemagne, dirigée par une coalition comprenant les sociaux-démocrates et les écologistes, vient de décider d’appliquer une diminution des taxes sur l’essence et le diesel. Ainsi, sans impacter les stations-services et sans alimenter l’inflation comme en France, le prix de l’essence a baissé d’environ 30 à 35 centimes par litre, et celui du diesel de 14 à 17 centimes. Le club d’automobilistes ADAC a constaté que les prix sont redescendus sous les deux euros le litre dans de nombreuses stations  à travers tout le pays.

L’Allemagne est l’un des pays européens qui taxait le plus les carburants. Selon les calculs de l’IREF, fin 2018, le taux réel de taxes sur le sans-plomb 95 était de 143,87 % et de 100,12 % sur le diesel. Si cela reste inférieur aux taux français (157,19 % pour le super SP95 et 130,93 % pour le gazole), c’est un changement radical de politique. D’autant plus qu’il est amorcé alors que des écologistes sont membres du gouvernement fédéral.

L’Allemagne n’est pas le seul pays à avoir baissé les taxes sur l’essence. Dès le début du mois de février, la Pologne a appliqué une réduction de la TVA, de 23 à 8 %, sur les carburants, ce qui a réduit le coût à la pompe de manière très sensible.

Une baisse des taxes est la seule mesure efficace pour endiguer l’augmentation des prix à la pompe. C’est aussi une mesure d’égalité réelle, car elle profite à tous. Mais le gouvernement français, intoxiqué à l’égalitarisme et à la dépense publique, et ne souhaitant pas se priver de la manne financière que représente les taxes sur les produits pétroliers, ne semble pas prêt à engager une telle mesure.

You may also like

11 commentaires

Laurent46 7 juin 2022 - 5:04

Même avec les 15 centimes de subvention le carburant est plus cher en France que dans la majorité des pays de l’UE, a se demander si vraiment cette aide de 15 centimes existe ? Mais il n’y a rien de neuf il fallait s’y attendre les magouilleurs de la République ont été reconduits bien aidé par les médias et par tous les assistés et rentiers de la République qui sont de plus en plus nombreux sans que personne ne s’en inquiète. Venez tous en France, seule République au monde ou l’argent est gratuit et ou les votes sont utiles.

Répondre
Fasquelle lavoine jm 7 juin 2022 - 6:49

La baisse des taxes sur les carburants ne faisait- elle pas partie du programme du Rassemblement national ? Évidemment mr le Maire ne peut s’en inspirer,il ne peut copier sur le RN.(il le fait pourtant pour d’autres choses mais en moins bien).L’enjeu du rapport des taxes sur le carburant ne compte pas pour des personnes qui roulent aux frais des contribuables.

Répondre
PhB 7 juin 2022 - 2:31

Pour Info
Je vous invite à venir faire un tour à la frontière, chez nous à Strasbourg, Lauterbourg, Wissembourg, etc…
Les véhicules allemands du secteur ( Kehl, Offenburg, Landau, Karlsruhe, etc….) défilent pour faire le plein de carburant, profitant de leurs courses hebdomadaires (souvent le lundi vers 13h) pour remplir leur caddies de bouteilles d’eau et autres boissons alcoolisées.
PhB

Répondre
Martinet 7 juin 2022 - 7:33

La vraie aberration, ignorée de tous, est qu’on applique des pourcentages sur le coût du brut, tant en raffinage qu’en taxes, ou en marges. Or, ceci n’a aucun sens ! Le coût final doit être une somme, et non un produit.

Répondre
JR 7 juin 2022 - 9:41

Bonjour, nous avons vraiment les mauvais au mauvais moment. Rappelons ce qui a déclenché la crise dite des GJ ayant durée 18 mois et stoppée par le virus:
– Les 80 km/h
– Les taxes dite « Carbone » sur les carburants,
– La CSG sur les retraites
Deux de ces 3 mesures sont destinées à assigner les Français à résidence et impactent directement les secteur automobile.
En Allemagne l ‘ADAC est une organisation forte et les écolos semblent moins idiots que chez nous. Les Allemand ne couperont pas le fleuron industriel automobile sur lequel ils sont assis.
Notre gouvernement de petit Macroniste sans envergure creuse la tombe de notre pays.
Rappelons que la France et notamment la Franche Comté était le berceau de l’automobile mondiale et voila ce que les Macronistes en déclin en font avec des malus jusqu’à 50 000 € au 1 er mars 2023. Ce sont des grands malades à enfermer d’urgence.
https://climatetverite.net/2022/05/27/linterdiction-des-ventes-de-voitures-thermiques-en-2035-franchit-un-nouveau-pas/
Merci. Bien à vous

Répondre
montesquieu 7 juin 2022 - 10:53

Baisser des taxes surtout celles qui touchent le plus les français est inconcevable pour l’Etat et ses bureaucrates. CE serait faire preuve de faiblesse!

Répondre
JR 8 juin 2022 - 7:01

Bonjour, ce qui fait que le déclassement des classes dites « moyennes » est en Marche, dans la droite logique des consignes de Davos « tuer les classes moyennes ». Merci

Répondre
Obeguyx 7 juin 2022 - 12:45

Que voulez-vous demander à un individu qui ne sait pas qu’un hectare est égal à 10 000 m² ?. On peut juste lui confier à gérer nos finances. En France le ridicule ne tue vraiment pas. Hélas…

Répondre
JR 7 juin 2022 - 8:12

Bonjour , Lemaire est la caricature du politicien langue de bois que l’on ne supporte plus. Dommage, car le garçon est brillant s’il mettait son intelligence au service des français et non de la Macronie en déclin à 80 Km/h, des malus à 50 000 € et de l’inaction énergétique ! A quand la recherche te l’exploitation des ressources fossiles dan notre sous-sol regorge ? https://climatetverite.net/2021/12/26/cop-26-linterdiction-dexploration-des-energies-fossile-a-letranger-ou-comment-se-tirer-une-balle-dans-le-pied/ Merci. Salutations

Répondre
Astérix 12 juin 2022 - 8:53

Comment voulez-vous que nos crétins de gouvernants baissent les taxes sur le carburant ! Ils sont obnubilés par les taxes en tout genre. Il suffit de regarder la tête de Lemaire pour comprendre !
C’est pourtant la seule décision à mettre en pratique d’urgence; baisse massive de toutes les taxes y compris la TVA !
Le drame de la France, ce sont nos énarcotechnocrates que les Français curieusement réélisent en permanence ?????
Allez comprendre ????

Répondre
maxens 15 juin 2022 - 1:28

Malheureusement, dans un budget normal, il faut baisser les dépenses pour pouvoir baisser les taxes. Non seulement, notre budget est en gros déficit, mais nous avons une dette abyssale à boucher. Bref, avant d’espérer voir un ministre pouvoir baisser les taxes, il faudrait espérer voir un ministre baisser les dépenses. Et lorsque l’on analyse le budget de l’état, une fois mis de coté les 4-5 secteurs régaliens: santé, éducation, défense, sécurité, justice..les plus gros poste de dépense pourvoyeur d’économies potentielles reste les aides sociales, et la fonction publiques…sujet explosif, et je ne crois pas qu’un seul homme ou femme politique actuel ait le courage de s’y attaquer….. ils pensent plus à leur petite personne qu’à l’Etat….bref, rien à espérer

Répondre

Laissez un commentaire