Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » La SNCF fâchée que les avions lui fassent de l’ombre

La SNCF fâchée que les avions lui fassent de l’ombre

par
78 vues

Biberonnée à l’argent du contribuable et confortablement installée dans une situation de monopole sur le territoire français, la SNCF n’a pas grand-chose à envier aux autres modes de transports, qui tentent péniblement d’offrir aux usagers une alternative à un service devenu peu fiable et très cher. Les bus et le covoiturage rallongent les temps de déplacement, mais il existe une alternative qui parvient à tenir la comparaison : l’avion. En perpétuel développement pour des avions moins consommateurs d’énergie, plus confortables et plus fiables, le secteur a le vent en poupe. Une situation qui fâche beaucoup la SNCF.
Lorsque la commission du développement durable de l’Assemblée nationale interroge Jean-Pierre Farandou, PDG de la SNCF, sur la cherté des billets de train par rapport à ceux de l’avion, ce dernier rétorque sans se démonter que les transports aérien et routier doivent être plus taxés parce qu’ils polluent. Non content d’être honteusement chouchoutée par l’État, la SNCF voudrait apparemment que ce même État enfonce un peu plus ses concurrents. Les usagers apprécieront cette façon qu’a le service public de les mettre au cœur de ses préoccupations.

Vous pouvez aussi aimer

6 commentaires

Tibus 54 6 décembre 2021 - 6:33

La SNCF fâchée que les avions lui fassent de l’ombre
Le train ne polluerait il pas ?
La moitié du réseau n’est pas électrifiée et utilise les locomotives diesel
Les voies sont elles entretenues à l’eau de source ? Non elles sont désherbees avec des produits qui polluent les nappes phréatiques.
Quiconque côtoie une voie ferrée ou une gare connaît le niveau de nuisance sonore de ces équipements.
Quiconque regarde la face avant d’un TGV entrant en gare pourra constater le grand nombre d’insectes détruit par ce moyen de transport écologique…

Répondre
Obeguyx 6 décembre 2021 - 10:02

La SNCF fâchée que les avions lui fassent de l’ombre
La pollution n’est absolument pas le problème. Le problème c’est la gestion de ce monstre étatisé, géré par les syndicats (caca, comme disait Coluche). Il faut rapidement privatiser cette entreprise. Il est anormal qu’il n’y ait pratiquement plus de fret ferroviaire. Là aussi, on pourrait s’inspirer du modèle Suisse. Même leurs petites lignes « passagers » fonctionnent encore très bien. Mais je crois savoir qu’en Suisse il n’y a pas 60 % des voyageurs qui se déplacent gratuitement ou presque !!!

Répondre
AlainD 6 décembre 2021 - 6:24

La SNCF fâchée que les avions lui fassent de l’ombre
Les privilèges des salariés demeurent et demeureront, donc la SNCF aura toujours besoin de subventions pour équilibrer son budget, là aussi contribuables donnez !!! Si encore le service était impeccable, mais nous n’y sommes pas : retards, trains supprimés avec une simple annonce en gare 2 minutes avant l’heure du départ et hop circulez si j’ose dire.
Quand je pense qu’au Japon une enquête a été ouverte parce qu’un train était arrivé avec 1 minute de retard sur l’horaire… La sncf est une sorte d’administration avec force syndicats et ce n’est hélas pas près de changer d’autant qu’ils ne sont jamais contents !

Répondre
zelectron 7 décembre 2021 - 12:04

La SNCF fâchée que les avions lui fassent de l’ombre
La SEUNEUCEUFEU doit être dispersée façon puzzle . . . .

Répondre
ambelouis 7 décembre 2021 - 1:24

La SNCF fâchée que les avions lui fassent de l’ombre
Fort heureusement la concurrence existe… Avec en France la contribution directe des pouvoirs syndicaux débridés et les plus insupportables
Ainsi, la SNCF est dans le rouge, ce qi n’est qu’une conséquence induite avec des retards, des grèves et des tarifs hors de la réalité économique…
Une société du secteur « privé » serait déclarée en faillite entre autre pour défaut de gestion…!
Heureusement que la concurrence européenne existe et ainsi la France trouvera telle sa « JUSTE PLACE » dans la compétition des Hommes et des moyens… Et le consommateur-utilisateur européen jugera, car c’est bien lui qui paye le transport et non des syndicats totalement irresponsables…qui prennent en otage des demandeurs de transports…
Ceci est un fait établi…
Le citoyen a toujours raison… et pour ma part, je fuis et je e protège de tout ce qui est CGT et syndicats connexes communistes….
La Liberté de choix, reste encore l’une des rares possibilités au citoyen dans ce domaine… Jusqu’à quand ?

Répondre
JR 7 décembre 2021 - 2:30

La SNCF fâchée que les avions lui fassent de l’ombre
Bonjour, la SNCF est un boulet pour le citoyen contribuable Français. Plusieurs rapports en font état, notamment sur le fait que les subventions colossales sont considérées comme recette commerciale dans le bilan… Service public, certes, mais jusqu’à un certain point. Merci.

Répondre

Laissez un commentaire