Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


Flashcode 2 url IREF - Institut de Recherches Économiques et Fiscales
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
https://fr.irefeurope.org/5266

par ,

SNCF, la société qui se moque des Français :
13.5 Mds d’euros de subventions pour être toujours en retard !

Encore un rapport qui accable la SNCF. Selon l’Autorité de la qualité de service dans les transports (AQST), un train sur six n’arrive pas à l’heure, les annulations de TGV ont ainsi augmenté de 6,8%, un taux qui se hisse à 13,3% pour la seule ligne Paris Nord-Arras. On peut également constater une hausse importante des retards, dont le taux atteint 17,8%, contre 15,4% en 2017.

Ce que ce Rapport ne dit pas c’est que la SNCF est aussi très mal classée pour cela au niveau européen : le taux de régularité est de 90.3 % pour les trains régionaux, loin derrière les Pays-Bas (97.5 %), la Suisse (96.8 %), l’Allemagne (96.3 %) ou la Grande-Bretagne (92.9%) (source ARAFER, 2017). D’où un taux de satisfaction des Français moins élevé que dans les autres pays. Dans le European Railway Performance Index (2017) qui mesure la qualité du transport ferroviaire en Europe, la France se classe loin derrière la Suisse, le Danemark, la Finlande, l’Allemagne, l’Autriche, la Suède, les Pays-Bas et la Grande-Bretagne.

Alors, que fait elle des 13.5 Mds d’euros de subventions publiques reçus tous les ans ? Payer les privilèges de ses agents et combler les dettes ? Ce qui est sûr c’est qu’elle se fiche de l’argent des Français. Vivement la réforme !

Partager cet article :

Autres lectures ...

TER français : le mode de transport le plus coûteux au monde

France : budgets publics à crédit


Déficit public : une embellie en trompe l’œil

PAC : chaque emploi agricole « sauvé » coûterait 375 000 euros par an au contribuable



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies