Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » La nouvelle lubie des écolos : après la mort, devenez du compost

La nouvelle lubie des écolos : après la mort, devenez du compost

par
592 vues

L’État de New York vient de légaliser le « compostage » des corps défunts, ce que les écolos voient comme une alternative aux rituels funéraires… « Souviens-toi que tu es poussière et que tu retourneras en poussière ». Les écolos auraient-ils pris au pied de la lettre cette sentence de la Genèse ? La « réduction organique naturelle » d’un être humain, qui consiste à accélérer la décomposition naturelle du corps sans produits chimiques pour obtenir de l’engrais, est désormais légale dans six États des États-Unis. Pour ce faire, le défunt est placé nu dans un conteneur ouvert contenant une sorte de litière composée de luzerne, de paille ou de copeaux de bois, reliée à un système de ventilation et de chauffage afin de restituer l’humidité et l’oxygénation nécessaire au développement des bactéries.

La « terration » est ainsi conçue comme une alternative écologique à l’inhumation qui « utilise beaucoup de terre et a une empreinte carbone » ainsi qu’à la crémation qui nécessite « des combustibles fossiles » explique à The Guardian Katrina Spade, fondatrice de Recompose, l’organisme qui milite en faveur de sa légalisation. Après son autorisation dans l’État de Washington en 2019, puis dans le Colorado et l’Oregon en 2021, le Vermont et la Californie l’année dernière, la méthode est loin de faire l’unanimité, notamment au sein des rangs de l’Église catholique qui la déplore en ces termes : « le compostage peut être approprié pour les épluchures de légumes ou les coquilles d’œufs, mais pas pour nos dépouilles mortelles ».

Vous pouvez aussi aimer

8 commentaires

Laurent46 6 janvier 2023 - 5:44

Mettez les écolos dans le compost ils deviendront des légumes mortels.

Répondre
JR 6 janvier 2023 - 8:48

Bonjour, c’est la meilleure idée pour les escrolos ! La lutte contre les néo-religieux carbo-climatiques va être redoutable et longue, mais totalement réaliste. Merci. Bien à vous

Répondre
PhB 7 janvier 2023 - 12:31

Compostez la viande vous aurez les corbeaux et corneilles qui vont venir.

Répondre
LETERRIER 6 janvier 2023 - 10:17

Où vont s’arrêter ces abrutis ?

Répondre
JR 6 janvier 2023 - 8:46

Bonjour, historiquement, un fléau idéologique ou un dictateur émanant de l’idéologie en question, s’arrête là ou on décide de le stopper, tout simplement. Jusqu’à présent les Français regardent béatement, bien que la marmite commence par bouillir. Merci. Bien à vous

Répondre
Dudufe 6 janvier 2023 - 11:44

Pour trouver plus inventif dans la bêtise que les écolos ,tu meurs !

Répondre
JR 6 janvier 2023 - 8:51

Bonjour Dudufe, curieux, ou va partir les 15 % de Carbone (C02) qui compose un corps…. ! Eux qui n’aime pas cette molécule de la vie. A ce stade, il faut créer un pays pour les écolos et ils y feront ce qu’ils veulent. Merci. Bien à vous

Répondre
PAL 6 janvier 2023 - 10:03

Pourquoi pas? C’est aussi ça la Liberté, tant que ça ne limite pas la mienne de décider pour moi. Par contre, le danger serait que ça ne soit que le premier pas vers l’obligation de cette « technique ». Et là, bien sûr avec les écolos purs et durs, tellement vertueux, tout est possible…

Répondre

Laissez un commentaire