Accueil » L’UMP réfléchit au « Workfare »

L’UMP réfléchit au « Workfare »

par Nicolas Lecaussin

« Devoir de travailler » c’est la formule du député Hervé Mariton pour résumer les 32 propositions sur l’emploi lancées par l’UMP. Allusion au fameux programme de retour à l’emploi (« Workfare ») mis en place par Tony Blair puis par le président Bill Clinton au milieu des années 1990. L’initiative de l’UMP est tout à fait louable lorsqu’il propose la négociation du temps de travail branche par branche, la simplification « drastique » du code du travail ou la réforme du financement des syndicats. Mais il faudrait sans doute aller plus loin encore dans la voie du libre contrat individuel.

You may also like

Laissez un commentaire