Tuesday, January 18, 2022
Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
Banner
Home » L’INSEE estime que la catastrophe démographique arrivera en 2044

L’INSEE estime que la catastrophe démographique arrivera en 2044

par Romain Delisle

La population française va continuer à croître jusqu’en 2044, mais le vieillissement démographique l’entraînera ensuite vers le déclin si son taux de fécondité et son solde migratoire demeurent à son niveau actuel. C’est l’enseignement d’une étude publiée par l’INSEE cette semaine.
Le nombre des naissances devrait rester supérieur à celui des décès jusqu’en 2035, puis le solde naturel deviendra négatif et sera compensé par l’immigration. La population française atteindra 69,3 millions en 2044, et à partir de cette date elle se réduira, l’immigration ne suffisant plus à atténuer l’excès de décès par rapport aux naissances. En 2070 la France comptera 68,1 millions d’habitants, contre 67,1 aujourd’hui et 5,7 millions de seniors de plus de 75 ans.
Cette projection est basée sur l’hypothèse d’un taux de fécondité à 1,8, si celui-ci remontait à 2 la France gagnerait 4,1 millions d’habitants mais en perdrait 4 millions s’il descendait à 1,6.
Quelles que soient les hypothèses retenues, le ratio des plus de 65 ans par rapport aux 20-64 ans se dégrade : de 37 retraités pour 100 actifs aujourd’hui à un chiffre compris entre 48 et 53 retraités pour 100 actifs en 2070. Des chiffres qui devraient, une fois pour toutes, faire comprendre aux Français que la réforme des retraites vers davantage de capitalisation est une urgence.

You may also like

6 commentaires

Claude Courty décembre 2, 2021 - 2:35

L’INSEE estime que la catastrophe démographique arrivera en 2044
La vision de l’INSEE se borne aux frontières de la France, comme celles de ses homologues étrangers le font à celles de leurs pays respectifs. Or le problème est depuis longtemps – avec ou sans mondialisation –, d’ampleur planétaire. Il s’agit de maîtriser la pauvreté mondiale.
https://pyramidologiesociale.blogspot.com/2018/01/cause-premiere-et-evolution-de-la.html
https://pyramidologiesociale.blogspot.com/2020/10/le-syndrome-de-lautruche.html

Répondre
Gilles décembre 2, 2021 - 6:46

L’INSEE estime que la catastrophe démographique arrivera en 2044
Madame, Monsieur,
L’état français mal géré est en faillite. C’est donc une réaction saine du mammifère français que de restreindre le nombre de ses enfants /charges. Par ailleurs comme nous l’avons vu ici, l’INSEE fait des projections avec des chiffres « officiels » évidemment faux, comme pour le taux de chômage. Ces projections ont donc autant d’intérêt. Si vous faites le ratio avec les vrai chiffres on se crache quand ?
A vous lire.
Bien à vous

Répondre
Serge Rochain décembre 2, 2021 - 7:57

L’INSEE estime que la catastrophe démographique arrivera en 2044
Pourquoi appeler catastrophe ce qui pourrait s’appeler merveille selon un point de vue différent sur l’intérêt d’avoir une forte densité de population l’objectif n’étant pas de se monter sur les pieds, Monaco est l’image même d’une catastrophe.

Répondre
BEAU décembre 2, 2021 - 10:46

L’INSEE estime que la catastrophe démographique arrivera en 2044
Je ne partage pas tout fait l’analyse de l’INSEE, en effet avec la vague migratoire que nous connaissons nous serons plus nombreux en 2044 que 69,3 M sauf si nous mettions fin à cette vague ce qui est difficilement envisageable.
D’autre part, sur le plan des retraites, si la part de capitalisation prendra certainement une part plus importante à l’avenir, il conviendra d’abord de faire le « ménage » sur la retraite par répartition qui n’est pas à l’agonie mais doit faire l’objet de réformes audacieuses et en particulier arrêter de payer trop de gens à rien foutre et réduire significativement le chômage : la retraite en France est confrontée à 2 problèmes : son financement et l’inégalité du système (privé, public etc…)

Répondre
Obeguyx décembre 2, 2021 - 10:49

L’INSEE estime que la catastrophe démographique arrivera en 2044
Bravo à Serge Rochain. Il faut vraiment avoir un petit pois à la place du cerveau pour penser que la démographie à la baisse est une catastrophe. L’INSEE est un petit pois sans aucune saveur !!!

Répondre
HUSSONG décembre 2, 2021 - 2:35

L’INSEE estime que la catastrophe démographique arrivera en 2044
La taille de la population ne veut rien dire. C’est la taille de la population active qui importe. Augmenter le taux de fécondité avec une politique familiale plus dynamique ou favoriser l’immigration pour augmenter la population et donc financer les retraites n’a de sens que si ces enfants une fois adultes/migrants ne sont pas au chômage .

Répondre

Laissez un commentaire