Accueil » Il est temps que l’OTAN se renforce !

Il est temps que l’OTAN se renforce !

par Nicolas Lecaussin

Le sommet de l’OTAN de cette semaine devrait être l’occasion de repenser l’approche de la guerre en Ukraine et de renforcer nos dispositifs militaires. Les membres de l’Alliance ont dépensé, en moyenne, 5,1% de leur PIB pour la défense durant la guerre froide. Après l’effondrement de l’Union soviétique en 1991, ils ont réduit leurs budgets à un niveau bas record de 2,4% du PIB en 2017, deux fois moins que pendant la guerre froide. Au moment où Poutine massait plus de 130 000 soldats à la frontière ukrainienne et accusait l’OTAN de… menaces, il y avait moins de 8 000 soldats de l’OTAN stationnés dans les pays membres, de la mer Baltique jusqu’à la mer Noire. Il est temps de cesser d’être naïfs. Certains ont déjà commencé. Le chancelier Olaf Scholz a déclaré, le mois dernier, que son pays respecterait désormais son engagement de 2% du PIB pour la défense, ce qu’il n’avait pas fait depuis la fin de la guerre froide. Et cela a commencé par un acompte de 100 milliards d’euros.

Les petits pays se mobilisent également. La Pologne, qui a déjà atteint l’objectif de l’OTAN, a récemment adopté une loi portant les dépenses de défense à au moins 3% du PIB en 2023. Les pays situés en première ligne comme la Roumanie, la Lettonie et la Lituanie ont publiquement fixé des objectifs clairs ou voté une loi permettant d’augmenter les budgets militaires. Le Premier ministre italien Mario Draghi a déclaré que la guerre était « une incitation à investir plus dans la défense que nous ne l’avons jamais fait auparavant », mais on ne sait pas jusqu’où ira Rome. L’Espagne, qui dépense à peine plus de 1% de son PIB pour son armée, s’est engagée à atteindre 2% du PIB mais n’a pas précisé quand.

Le président Emmanuel Macron a déclaré ce mois-ci que Paris allait augmenter ses dépenses en raison de l’invasion russe, mais sans chiffres précis. Le danger est que deux des idées de M. Macron, la politique industrielle et « l’autonomie stratégique », nuisent à ces objectifs.

You may also like

12 commentaires

Laurent46 24 mars 2022 - 7:30

Il serait peut-être temps que tous les guignols vas t-en guerre cessent, Les US n’ont jamais voulu d’une Europe unifiée,
pire encore si cette Europe passe des accords avec les Russes. Les intérêts des US avant tout et nos guignols de va t’en guerre avec en tête de liste les idiots utiles Macron et Ursula sous le contrôle des Allemands qui tous sont aujourd’hui incapables de gérer leur pays n’ont plus qu’une idée provoquer un nouveau conflit dans l’UE tout est fait pour aidé en cela par la marionnette de l’Ukraine. L’objectif des US et de leur bras armé l’OTAN n’a été que cela depuis la dernière guerre mondiale pour dominer le monde mais les choses sont différentes les US se sont fait de grands ennemis comme la Chine, l’Inde et tous les autres grands continents qui ne veulent plus de la domination et du pillage US comme cela se produit dans l’UE les imbéciles qui n’ont jamais été capables de s’unir et moins encore d’avoir une économie digne de ce nom. La France en est dans ce domaine l’exemple le plus misérable, pays qui se fait piller par tous les grands continents Pays qui comme dit Macron n’a pas de culture si il y en a une la culture de la fainéantise et de l’idiotie. Un pays d’incultes dans lequel nichent aux frais de la République tous les imbéciles se prétendant « intellectuels nécessaires à la culture  » néfaste à toute société mais généreusement accueillis par les médias de la Républiques tous aussi assistés que ces derniers. Le polichinelle se met en scène et la République compromet immédiatement tout ce qui reste de son économie dont la République n’en a que faire l’argent gratuit n’y manque pas. Et regardez bien ce qui se passe dans l’UE tous les pays gouvernés par la nouvelle génération de petits merdeux qui n’ont rien connu de la vie se mettent ensemble pour provoquer un nouveau conflit et pour anéantir plus encore leur population.

Répondre
Nicolas Lecaussin 24 mars 2022 - 9:24

L’objectif a été de vous protéger vous et votre famille ainsi que l’Occident. Heureusement ! D’autres n’ont pas eu cette chance….
NL

Répondre
JCC 25 mars 2022 - 9:54

L’Inde, ennemie des USA? Vous plaisantez sûrement, elle fait partie du QUAD.

Répondre
Rémi 24 mars 2022 - 8:54

Mieux vaut tard que jamais… Ce qui ne pourra que satisfaire la volteface de Jupiter, qui n’en est pas à l’une de ses multiples pirouettes auxquelles nous sommes habitués depuis qu’il a été ministre des finances sous la présidence de François HOLLANDE :
Vente d’Alstom et son rachat en tant Président .. .
Puis :
Critique mortifère de l’Otan en 2021 et sa glorification en 2022…
• Il n’y a que les crétins qui ne changent pas d’avis… !

Alors je suis rassuré sur monsieur Macron….

Répondre
Obeguyx 24 mars 2022 - 9:59

Il est temps, grand temps que l’OTAN disparaisse. Il est temps, grand temps que l’UE devienne indépendante et prévoit sa défense totalement autonome tout en restant fidèle à ses alliés. Mais, peut-être est-il déjà trop tard. Donc, Nicolas, vous avez peut-être raison. Pour être « sauvés », nous devons accroître notre dépendance aux US, tout ce que ne voulait pas Charles De Gaulle, en quelque sorte. Dommage. Enfin, tout ce que peut déclaré Macron n’a pas grande valeur, puisqu’il n’y a jamais de cohérence dans ses propos sauf en matière de ponctions diverses.

Répondre
Nicolas Lecaussin 24 mars 2022 - 11:46

La défense « européenne » a toujours été un mirage. Donc heureusement qu’il y a l’OTAN
NL

Répondre
JCC 25 mars 2022 - 9:57

Toujours ce bon vieux poncif du roman national français, le Grand Charles. Le même qui a détesté les USA pour une raison personnelle, Roosevelt et Truman lui préféraient Giraud. Le même qui a réhabilité les communistes français en entretenant les mythe des FFI pour plaire à Staline alors que les communistes étaient les meilleurs collaborateurs avant juin 1941. Le même dont tous les politiques français se réclament. Comme un âge d’or. De Gaulle a été le premier fossoyeur d’une longue lignée.

Répondre
PAL 24 mars 2022 - 10:24

L’OTAN a sûrement été utile au temps du « sovietisme ». Le vote du sénat américain en 1998 pour l’élargissement de l’OTAN vers l’Est a été une erreur tragique. (voir Georges Kennan, haut diplomate US, un des artisans de l’ « endiguement » de l’URSS)

Répondre
Nicolas Lecaussin 24 mars 2022 - 11:44

heureusement que l’élargissement a été voté et fait ! Sinon, pas difficile de s’imaginer ce qui se serait passé avec tous ces pays…comme l’Ukraine
NL

Répondre
JCC 25 mars 2022 - 10:01

L’erreur n’a pas été de pousser l’OTAN à l’Est, mais bien de pousser les Russes vers les Chinois en les méprisant depuis la guerre du Kosovo, dans laquelle, rappelons-le, l’OTAN a bombardé Belgrade le jour de la Pâques orthodoxe. Faire rentrer les Russes dans le jeu n’étaient pas dans les plans des va t’en guerre démocrates (Clinton, Obama, Albright…) qui se gardent un ennemi facile en Europe alors que la menace, la vraie, s’appelle Xi et ses petits satellites comme le petit gros qui tire des missiles dans les eaux japonaises…

Répondre
Obeguyx 25 mars 2022 - 2:53

Chaque fois que je me suis défendu seul j’ai gagné. Chaque fois que je me suis appuyé sur un tiers j’ai perdu. Il y a bien longtemps que j’ai choisi mon camp.

Répondre
Duhamel 27 mars 2022 - 8:45

La Russie n’est pas une démocratie . N’oublions pas la mort des opposants russes de Poutine qui ont été empoisonnés et une journaliste abattue .La Russie 160 millions d’habitants a peur que l’Europe politique et militaire se réalise .450 millions d’habitants dont ils n’ont rien à craindre ,nos dirigeants ,naïfs ,ont toujours été incapables d’anticiper l’avenir , préoccupés qu’ils sont par le pognon et pas du tout le nationaliste ni le patriotisme .

Répondre

Laissez un commentaire