Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
Banner
Home » OTAN : deux fois moins de troupes et deux fois moins de dépenses que pendant la guerre froide

OTAN : deux fois moins de troupes et deux fois moins de dépenses que pendant la guerre froide

par Nicolas Lecaussin

Fondée – à la demande des Européens – en 1949, l’OTAN a ajouté des membres et des troupes pendant trois décennies. Au début des années 1980, les pays membres de l’OTAN comptaient près de six millions de personnes sous les armes, dont plus de 350 000 soldats américains en Europe. Les membres de l’Alliance ont dépensé en moyenne 5,1% de leur PIB pour la défense durant la guerre froide.

Après l’effondrement de l’Union soviétique en 1991, les membres de l’OTAN ont réduit leurs budgets pour la défense. Bien que le nombre de pays membres ait presque doublé, le niveau des troupes avaient diminué de moitié en 2016, pour atteindre environ trois millions (voir le graph1). Les troupes américaines en Europe au début de ce siècle sont tombées en dessous de 120 000. Même après que la Russie de Poutine fut devenue de plus en plus agressive en  2014, les dépenses des membres de l’OTAN ont chuté à un niveau bas record de 2,4% du PIB en 2017, deux fois moins que pendant la guerre froide. Aux États-Unis (voir graph 2), les dépenses militaires ont atteint un creux de 3,3% du PIB en 2018, presque trois fois moins qu’en 1968 (9,1% du PIB). Visiblement, M. Poutine a fait semblant de ne pas connaître ces chiffres…

You may also like

1 commenter

JR 12 mars 2022 - 10:34

Bonjour, à l’instar de la croyance en la supercherie climatique, les inconscients éscrolo-islamo-gaucho-cancelo-wokistes jouent les apprentis sorciers sur notre dos. Sur le dos de notre liberté, sur le dos de notre sécurité, sur le dos de notre souveraineté. Ils préfèrent gaspiller (pas pour tous le monde) 150 000 mds de $, soit 50 % des taxes et impôts dans une néo-secte climatique. Comme toujours, quand cela bardera, ce ne sont pas ces petits idéologues Verts ou Macronistes du genre Attal ou Pompili d’obédience bien-pensantes qui résisteront, eux se planqueront, en espérant vivement qu’ils tremblent comme des feuilles mortes. Souvenez-vous, que cela soit en Grande Bretagne ou en France, quand cela ne va pas, on vire tous les parasites de service, et on met un Churchill ou un De Gaulle aux commandes. Désolés les petits Macronistes à 80 km/h & les illusionnistes sectaires verdâtres, votre politique est dangereuse, inconsciente et surtout vous devriez vous enquérir de l’histoire. Histoire qui comme le dit le diton, est un éternel recommencement. Il va falloir faire des choix financiers, sans ajouter à l’existant, le 1 er poste à supprimer, sera donc celui de l’escroquerie climatique. Libérons la France. Merci. Bien à vous

Répondre

Laissez un commentaire