Institut de Recherches Economiques et Fiscales

Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » François Hollande veut taxer les superprofits, relever la tranche supérieure de l’IR et alourdir la fiscalité du capital. Rien que ça !

François Hollande veut taxer les superprofits, relever la tranche supérieure de l’IR et alourdir la fiscalité du capital. Rien que ça !

par
953 vues

Dans une interview donnée à Challenges, François Hollande suggère de relever le taux d’imposition de la dernière tranche du barème de l’impôt sur le revenu (> 168 994 €) de 45% à 50 %, d’imposer davantage les revenus du capital (dividendes et plus-values boursières) et… de taxer les superprofits.

Comment est-il possible de défendre l’idée d’une hausse des prélèvements dans un pays qui est déjà vice-champion européen en la matière ? Selon Eurostat, les prélèvements obligatoires se sont élevés en 2021 à 47% du PIB en France, soit 4,8 points de plus que la moyenne de la zone euro (42,2%). De plus, alors que plusieurs pays en Europe ont mis en place un impôt à taux unique ou « flat tax » (Bulgarie, Roumanie, Hongrie, Lituanie, République tchèque), François Hollande veut, lui, augmenter encore l’IR pour les plus fortunés. Même en passant à 50 % pour la tranche supérieure, dit-il, « on serait encore loin des 57 % atteints dans les années 1980 ». Mais M. Hollande, l’impôt peut déjà atteindre 54,2% avec la CSG, voire 58,2% avec la surtaxe sur les hauts revenus. Il est même, au taux marginal supérieur, de 66, 2% sur les revenus immobiliers en intégrant la CSG et les taxes annexes. Il est donc urgent de prendre exemple sur nos voisins européens qui ont eu le courage d’entreprendre de profondes réformes fiscales, comme la suppression de la progressivité de l’impôt !

Quant à la taxation des superprofits, l’ancien chef de l’État se dit favorable à « un taux majoré d’impôt sur les sociétés lorsque des profits exceptionnels sont réalisés ». On se plaît à se demander si François Hollande a entendu parler, alors qu’il était sur les bancs d’HEC, de la courbe de Laffer. L’IREF a rappelé en février 2023 comment la baisse du taux d’IS (impôt sur les sociétés) de 33,3% à 25%, décidée sous le premier quinquennat d’Emmanuel Macron, et effective depuis 2022, s’est accompagnée cette même année non pas d’une baisse mais d’une hausse des recettes fiscales (+3 Md€) par rapport aux années précédentes. Ce qui s’observe en France s’observe aussi ailleurs. En Irlande, les recettes fiscales provenant de l’IS ont dépassé pour la première fois en 2022 celles issues de la TVA (22,6 Md€ – soit une hausse de 50% par rapport à 2021 -, contre 18,6 Md€). Comme l’IREF l’avait déjà rappelé, la taxation des superprofits est contreproductive. Il faut bien plutôt élargir l’assiette fiscale et inciter les entreprises à s’implanter sur le territoire national à travers une fiscalité avantageuse. L’exemple à suivre pour la France en matière de politique fiscale est donc le contraire exact de ce que propose de faire l’ancien chef de l’État.

Abonnez-vous à la Lettre des libertés !

Vous pouvez aussi aimer

Laissez un commentaire

15 commentaires

maxens 28 février 2023 - 6:37

Vu les resultats calamiteux de son mandat, et notamment d’un point de vue économique, ou sur son accord de reglement de l’envahissement russe en 2014 en crimée, la seule question, c’est pourquoi des journalistes lui demande encore son avis ……. faites le contraire de ce qu’il préconise et cela ira mieux pour tout le monde

Répondre
GORLEZ 28 février 2023 - 11:03

Vrai, rien a ajouter.

Répondre
Véron 28 février 2023 - 6:47

Franchement, de quoi il se mêle encore celui-là ? Il ne peut pas hiberner tranquillement aux frais de notre retraite dorée ?
Encore de mauvaises idées pour réparer le mal fait par l’État en creusant la dette de façon irresponsable et en invoquant ensuite le prétexte de la solidarité… L’incompétence jointe à l’achat de voix politicard continue à servir de programme politique, quelle vision de l’avenir de la france ! On est atterré…

Répondre
Broussard 28 février 2023 - 7:26

non mais !
de quoi celui-ci se mêle-t-il ?

Répondre
LYBD 28 février 2023 - 7:52

L’impôt n’est qu’un pansement sur des dettes incontrôlables et incontrolées. La lourdeur grandissantes de nos institutions et le coût démesuré de notre modèle social ruinent le pays. Nos chers politiques n’ont de cesse que de durer dans le temps. Ils acceptent trop et ne veulent surtout pas devenir des intermittents………….

Répondre
GORLEZ 28 février 2023 - 10:58

N’importe quoi les journaliste, juste pour faire des lectures. Pour avoir de la vrai info , il faut demander au gouvernement, au Ministre de l’économie et a Notre Président Macron. Je ne crois pas que notre Président actuel , se fasse influencé par M. Hollande qui à toujours était un médiocre, et un pitre Président. Qui pensait a plus………. Donc certains journalistes sont aussi des médiocres, il devraient plutôt poser les bonnes questions , aux bonnes personnes, comme par exemple, le vrai pourquoi de l’augmentation du prix de l’électricité…. Ce n’est pas à nous de payer la mauvaise gestion de l’Allemagne……… tout a fait raison.

Répondre
Laurent46 28 février 2023 - 8:02

C’est sans conteste une culture Républicaine, Taxer, taxer, taxer .. Même si durant 5 ans de Présidence il n’a rien fait d’autre que de la drague en mobylette, et déjà durant la moitié de son mandat donné plein pouvoirs à Macron, l’idéologie Républicaines de taxer et de contraindre la population reste entière. Et puis, il faut bien trouver des idées pour conserver sa grosse rente et avantages Républicains faut-il pour cela continuer à détruire la France.

Répondre
GORLEZ 28 février 2023 - 11:01

Vous avez entièrement raison, les dirigeants sont des médiocres. Ils pensent plutôt a gagner de l’argent , ou plutôt a faire gagner l’argent a leurs amis et complices.

Répondre
GORLEZ 28 février 2023 - 11:02

Vous avez entièrement raison, les dirigeants sont des médiocres. Ils pensent plutôt a gagner de l’argent , ou plutôt a faire gagner l’argent a leurs amis et complices. Qu’est qu’ils en fonds de nos impôts, ……;

Répondre
Jean Guicheteau 28 février 2023 - 8:04

Oui mais ce taux de 66% est rarement atteint car les assujettis utilisent les nombreuses niches fiscales (plus de 400 !) pour le diminuer. Il faudrait donc commencer par SUPPRIMER TOUTES CES NICHES FISCALES, dont la Cour des Comptes elle-même a avoué qu’on ne savait pas évaluer leur utilité. Plus de 100 Milliards d’exonérations d’impôt, sans compter le coût de tous les cabinets d’optimisation et autres avocats qui servent uniquement à gérer cette complexité et c’est surtout les riches qui en profitent ! En contrepartie, on pourrait alors instituer une flat tax à 20% sur TOUS les revenus (correspondant au coût moyen d’un État dans l’OCDE hors système social distributif).

Répondre
GORLEZ 28 février 2023 - 11:17

Je suis en retraite avec une petite retraite, mais pour moi quelqu’un qui touchent plus de 4000 €, n’est pas un riche. Il a juste un bon job, a sa retraite il n’aura que 50 % de ses 25 meilleures années, plus sa complémentaire. A moins d’être dans une niche pour la retraite, comme il y a des niches pour les impôts ?

Répondre
AlainD 28 février 2023 - 8:53

J’incline à penser que Hollande n’a pas d’imagination, il est à l’image des médecins de Molière et je me demande comment un homme que l’on nous avait présenté comme très intelligent peut présenter de telles énormités. C’est vrai qu’il dit bien haut qu’il n’aime pas les riches, ces gens qui gagnent plus de 4.000 € par mois ! Il ne doit certainement guère s’aimer au regard de ce qu’il encaisse…Comment peut on sortir de telles âneries ?

Répondre
Oncpicsou 28 février 2023 - 9:24

Vous avez dit super profits? l’état n’a pas à se plaindre avec 150% de taxes sur l’essence ! (60/40=150%)

Répondre
Astérix 28 février 2023 - 10:33

Comme toujours avec les socialistes, des idées imbéciles ! Ce sacré Hollande a encore raté une occasion de se taire !
En 5ans, il n’a jamais su faire autre chose que taxer, taxer et encore taxer ! Alors qu’il faut faire l’inverse.
Puis, subitement, un retour d’allumage stupide ??? La France crève mais on continue à publier ce genre de nouvelle ???

Répondre
GORLEZ 28 février 2023 - 11:11

Vous avez une bonne vu sur l’ensemble des problèmes de la France. Que ses mêmes Avocats, Conseillers, Conseillers Fiscales, sont aussi payer par l’état pour leur prodiguer des conseils, cibler sur les impôts, qui doit payer?
Les très riches ont le vrai Pouvoir sur le gouvernement. Pour rappel le taux de corruption en France, 120 milliards d’Euros, …….. Ce n’est pas nous qui les touchons.

Répondre