Accueil » Emmanuel Macron voudrait qu’on soit tous verts

Emmanuel Macron voudrait qu’on soit tous verts

par Nicolas Lecaussin

Ceux qui espéraient un vrai programme de réformes pour un éventuel prochain quinquennat peuvent encore attendre. Ils auront droit à une France écologique, comme l’a précisé le président lors de son meeting à Marseille. Il veut que «l’écologie soit au cœur du nouveau paradigme politique» et que son «prochain premier ministre soit directement chargé de la planification écologique». «Cela démontre l’importance que nous accorderons à ce combat du siècle», a-t-il ajouté, indiquant que, «pour agir», le futur chef du gouvernement serait «appuyé par deux ministres forts» aux portefeuilles suivants : «la Planification écologique territoriale», et «la Planification énergétique». Comme au bon vieux temps de la planification socialiste…

«La politique que je vais mener dans les cinq ans à venir sera écologique ou ne sera pas. (…) L’économie sera écologique ou ne sera pas. (…) Nos vies seront écologiques ou ne seront pas», a-t-il poursuivi, affirmant que «la part variable» de certains dirigeants serait «soumise aux objectifs environnementaux». «Les grands patrons seront des patrons verts et écoresponsables», a-t-il asséné. Tout comme il a dit vouloir «une Fête de la nature, comme la Fête de la musique, au printemps, peut-être le quatrième samedi du mois de mai.»

C’est un objectif auquel il faudra nous soumettre volens nolens. Il n’y aura pas d’alternative. Devenir des citoyens verts serait-il le souhait principal des Français ? On peut en douter, leurs préoccupations concernent surtout la hausse des prix. D’ailleurs, le candidat écologiste, Yannick Jadot, n’a obtenu que 4.63 % des voix.  Ce n’est pas non plus une France verte qui se débarrassera de sa dette et de ses déficits. Ou peut-être que l’écologie nous fera oublier le poids des prélèvements obligatoires et les obstacles créés par l’inflation des normes et des réglementations ? Il y a toutes les chances pour que cette France verte voulue par Emmanuel Macron soit surtout rouge..

You may also like

11 commentaires

JR 18 avril 2022 - 9:08

Bonjour, nous y sommes, la planification, ce terme fait froid dans le dos. Cela ne vous rappelle rien ! Le calendrier Schwabien sera tenu, grace à une pirouette de dernière minute. Le dieu Klaus assure le paradis à tous ses disciples, surtout s’ils ont été couronnés Young global Leader. Cette affaire d’hystérie climatique va mal se terminer. Merci. Bien à vous

Répondre
Laurent46 19 avril 2022 - 4:42

Le paradis sur terre avec le fric des autres ? C’est bien l’objectif du nouveau monde fainéant Français. Reste à savoir qui va payer ? Le Sri Lanka a fait la même chose, le peuple crève de faim ! mais certainement que la grande prétention Française va nous amener bien au-delà de cela. L’UE va sauver les Fainéants ! Je vins d’observer mon voisin qui s’est fait poser un échangeur réversible avec les aides des connards de l’Etat, Consommation partie extérieure et intérieure sans être dans les grands froids 40 A à cela il faut rajouter l’eau chaude et la consommation de tous les jours et selon Saint Macron la recharge de la voiture électrique ce qui va nous amener par temps de grands froids soit 4 à 5 mois dans l’année dans une bonne partie de la France à une consommation moyenne de 50 A / Jour ! là il faut ajouter la location de la voiture électrique, l’assurance, la mutuelle, le loyer ou remboursement d’un prêt immobilier et les impôts et taxes. La vraie question est de savoir comment un ménage moyen va pouvoir payer les imbécilités des rentiers de l’Etat ? Je ne veux pas même parler de la majorité des retraités qui seront incapables de payer le minimum vital. Là dessus il faut rajouter la nourriture 100 % écolos à des tarifs flamboyants .. Pas étonnant que le pays soit dans un déficit pharaonique avec de tels raisonnement que seul les grands assistés et rentiers de la République sont capables de pondre pour lesquels l’argent gratuit coule à flots.

Répondre
Jean-Pierre Bardinet 19 avril 2022 - 7:28

Macron veut nous imposer un Big Brother vert qui détruira nos libertés et nos industries. Il est idiot, pour plusieurs raisons.
1) Il n’y a aucune preuve scientifique que le CO2, quelle que soit sa source, ait une action mesurable sur la TMAG (température moyenne annuelle globale)
2) Le terrible réchauffement croquemitaine, source de l’hystérie climatique actuelle, n’a été que de +0,8°C environ en 140 ans, et il a cessé depuis 20 ans, malgré une très forte inflation des émissions anthropiques, ce qui confirme que les thèses hypothétiques du GIEC sont très vraisemblablement fausses.
https://www.woodfortrees.org/plot/hadcrut4gl/from:2002/offset:-0.45/plot/uah6/from:2002
3) Lors de la réduction des émissions anthropiques de CO2, d’environ -7% à cause du COVID19, le taux global de CO2 a continué à augmenter sans changement observable. Cela confirme expérimentalement que nos émissions anthropiques sont négligeables par rapport aux émissions naturelles. C’est normal, car la part des émissions anthropiques n’est que de 4% (GIEC, AR5, page 471), et donc, quoi que nous fassions, même si, par extraordinaire, le CO2 avait une action mesurable sur la TMAG, nos émissions n’auraient qu’un impact marginal. Sur ces 4%, la part de l’UE est de 10% et celle de la France de 0,9%. On se demande pour quelle raison la France devrait réduire ses émissions en dépensant des sommes folles pour rien, alors que, grâce au nucléaire que nos gouvernants veulent réduire, son bilan CO2 est l’un des meilleurs de l’UE avec la Suède et la Norvège
4) Quant aux projections des modèles numériques, dont on veut nous faire croire qu’elles sont exactes, elles n’ont aucune crédibilité, compte tenu du fait qu’elles se plantent depuis plus de 20 ans.
5) Supposons hardiment que le CO2 anthropique ait une action mesurable sur la TMAG (température moyenne annuelle globale. En ce cas, le bon sens voudrait que l’on privilégie les sources aux bilans carbone les plus vertueux. Or voici les chiffres d’une étude de l’Ademe sur les émissions de CO2/kWh lors des cycles de vie : Solaire : 55 gCO2/kWh ; éolien : 15 gCO2/kWh (sans compter les émissions des centrales thermiques nécessaires pour gérer l’intermittence, le facteur de charge n’étant que de 23%) et nucléaire : 6 gCO2/kWh. Donc, en toute logique, il faudrait développer le nucléaire, et arrêter l’éolien et le solaire (sauf pour usage uniquement domestique). Mais que font nos gouvernants, qui suivent bêtement les oukases de la Commission et celles des promoteurs des EnR ? Ils réduisent le nucléaire vertueux et développent l’éolien et le solaire non vertueux, ce qui est incohérent, car contraire aux objectifs de réduction de nos émissions.

Répondre
JR 19 avril 2022 - 12:44

Bonjour, merci Monsieur Bardinet pour cette explication pertinente et chiffrée. Bien à vous

Répondre
Jean-Pierre Bardinet 19 avril 2022 - 4:19

Ravi de vous avoir donné les informations qui fâchent ces zinzins d’alarmistes climatiques.

Répondre
REMI 19 avril 2022 - 8:17

Je suis « Vert » de rage lorsque l’on constate qu’à J-6 jours de l’élections, monsieur MACRON s’inscrit et s’engage dans une politique « végétalistes » multidirectionnelles pour récolter les électeurs EELV, en panne de suffrages et de crédibilité dont l’une de ses instance dirigeante, Madame ROUSSEAU a complètement fait capoter les suffrages du premier tour….

• Monsieur MACRON, à J-6 devient un écologiste convaincu, alors qu’il avait éludé cette « identité » qui lui avait complétement échappée pendant son premier quinquennat…

Alors, l’électeur, au pied de l’arbre, doit il cueillir les fruits d’un arboriculteur improvisé… ?

Je ne le crois pas… Mais pour monsieur Macron, à J-6, le « Vert » est dans le fruit de ‘’sa’’ passion… !

Répondre
Astérix 19 avril 2022 - 11:39

Mais je ne cesse de le répéter, E. Macron est un danger public pour la France, prêt à toutes les compromissions et mensonges. Ce type est un malade mental !
Et les Français qui, en majorité, n’ont rien vu ???
Je suis comme REMI vert de rage !
C’est désespérant !

Répondre
JR 19 avril 2022 - 12:49

Bonjour Astérix, vous pouvez volontiers m’ajouter dans la liste des « verts » de rage. Mais je pense qu’il n’était nul besoin de le préciser. Ce type est juste une créature du monstrueux Klaus Schwab, ni plus, ni moins. Le -vers vert- est bien dans le fruit juteux (ex juteux) de la France. Merci. Bien à vous

Répondre
AlainD 19 avril 2022 - 1:30

Alors nous y voici : Macron s’est fait repeindre en vert ! Pour la façade bien sûr car en réalité c’est un caméléon. Cet homme pour se faire réélire est capable de toutes les compromissions. Je me demande jusqu’où il serait capable de s’aplatir pour recueillir les suffrages des verts, des rouges de Mélenchon, des restes du pcf et du ps.
Il serait devenu, touché par la grâce, un apôtre de l’écologie, sans blague ? J’en ai ras la casquette des oiseaux de mauvais augure qui nous prédisent des lendemains terribles, de catastrophe climatique à cause du CO2. On voit bien que cela tourne à l’idée fixe pourtant la France (avec ses 67 millions d’habitants) n’est pas des nations qui polluent le plus. Pourquoi nos verdâtres ne se manifestent ils pas en Inde, en Chine par exemple ? Non en France ils font beaucoup de bruit, presque autant que leurs moulins à vent si bien subventionnés avec l’argent des contribuables.
NON Macron je refuse la dictature VERTE et je ne vous tiens pas en haute estime vous avez déjà bien assez abimé notre pays. Je ne vous avais déjà pas fait confiance en 2017 et je ne m’étais pas trompé.
Mais alors pourquoi les élus LR courent ils se jeter dans vos bras ? Faut il qu’ils soient naïfs à ce point pour croire qu’il va leur réserver des ministères à la pelle ! Je crois plutôt qu’il se fera un plaisir de les humilier en leur montrant qu’il les a écrasés. Cette méthode a été largement employée dans les dictatures : voyez Staline, Mao, Pol Pot, Maduro, Castro…
Ces gens qui le rejoignent n’ont guère de convictions ni de courage politique comme ce fut le cas en 2017 où quelques rongeurs avaient senti l’odeur du fromage…
Je voterai dimanche :BLANC

Répondre
JR 19 avril 2022 - 8:28

Bonjour Alaind, nous ne préciserons jamais assez que le C02, gaz rare et indispensable, présent à 0,04 % et tout, sauf un polluant: https://climatetverite.net/2021/10/29/le-co2-ce-gaz-rare/ . Macron à ses apôtres du mal sont capables de tout pour poursuivre l’oeuvre de déconstruction de la France et le déclassement des Français. Les pseudos verts sont subventionnés par des puissances étrangères. Mitterrand , n’avait pas tergiversé pour envoyer par le fond le Rainbow Warrior, bateau espion de Greenpeace à la solde d’une puissance étrangère. Même si sur le fond l’opération ne fut pas glorieuse, avec un mort et une affaire résolument peu secrète pour une action menée par nos services « dits » secrets… En définitif, les verdâtres néo-religieux sont une véritable pollution pour notre environnement, pour notre jeunesse et sont avant tout des ennemis de la France et de Français. Il est urgent de se débarrasser de cette idéologie mortifère et déconstructrice. Merci. Bien à vous

Répondre
Obeguyx 19 avril 2022 - 10:39

Macron a raison ! Il a bien remarqué que les français sont verts, de PEUR. Il continue donc de surfer sur la vague qui va l’amener à la victoire. Mais, hélas, la peur n’évite pas le DANGER. Et je suis bien d’accord (une fois de plus) avec Astérix : le danger c’est Macron. Et dimanche je ne voterai pas blanc, car voter blanc, c’est voter Macron et il faut que cette mascarade qui dure depuis bientôt 50 ans s’arrête avant la faillite totale(un peu comme en URSS).

Répondre

Laissez un commentaire