Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
Banner
Home » Emmanuel Macron demande un renforcement des moyens de Frontex

Emmanuel Macron demande un renforcement des moyens de Frontex

par Romain Delisle

Après la mort de 27 migrants dans la Manche mercredi, le Président de la République, Emmanuel Macron, a demandé « le renforcement immédiat des moyens de l’agence Frontex aux frontières extérieures » et annoncé la convocation d’une réunion des ministres européens compétents sur la question migratoire. Dans la soirée, le ministre de l’intérieur, Gérald Darmanin, annonçait l’arrestation des quatre passeurs responsables du drame.

A l’heure actuelle, 600 policiers et gendarmes sont mobilisés sur le littoral nord et ont réussi à démanteler 44 réseaux de passeurs depuis le début de l’année avec arrestation de 1 552 d’entre eux. En dépit de cette action, 47 000 tentatives de passages ont eu lieu et 7 800 migrants seulement ont été récupérés.

Cet évènement permet de rappeler que la politique européenne des migrations ne se voit allouer que 1,9 Mds€, soit moins de 1,5% du budget de l’UE. D’où l’inefficacité de Frontex, l’agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes, créée en 2004 : les Anglais, submergés par les clandestins, menacent de les raccompagner au large des côtes françaises, ce qui, soit dit en passant, est interdit par le droit maritime.

Enfin, on notera que ces clandestins, lorsqu’ils sont sur le sol français, ne sont presque jamais expulsés puisque le taux d’exécution des obligations de quitter le territoire (OQTF) demeure ridiculement bas (12,4% en 2018, de source parlementaire).

Les politiques de maîtrise des flux migratoires, tant sur le plan national qu’européen, sont un échec patent. Les méchantes langues susurrent que le problème viendrait plutôt d’un manque de volonté.

You may also like

1 commenter

zelectron 26 novembre 2021 - 11:01

Emmanuel Macron demande un renforcement des moyens de Frontex
c’est la qualité des hommes qui est importante pas le savoir déambuler dans les couloirs, de la machine à café au cocktail et vice-versa.. . l’argent n’y fera rien, n’est-ce pas Mister Président ?

Répondre

Laissez un commentaire