Accueil » Climatisation et portes ouvertes : l’économie fait à nouveau les frais de l’écologie

Climatisation et portes ouvertes : l’économie fait à nouveau les frais de l’écologie

par Adélaïde Motte

L’été, il fait chaud, et l’une des solutions pour se soustraire quelques instants à la température peu clémente est de faire les magasins. On se promène, une vitrine nous accroche, on entre. Entrerait-on aussi facilement si la porte était fermée ? Les passionnés de sociologie auront bientôt l’occasion de le savoir puisque, en vertu de la transition écologique qui guide nos pas, un décret ministériel devrait bientôt interdire la climatisation dans les magasins dont les portes ne sont pas fermées. Les commerçants devront choisir leur risque : perdre des clients à cause de la température, ou voir s’éloigner à regret ceux qu’une porte fermée décourage.

Certaines villes, comme Paris, Lyon, Bourg-en-Bresse ou Besançon, ont déjà pris un arrêté municipal en ce sens. Certains considèrent que les clients entrent deux fois moins dans une boutique fermée. Un vendeur parisien affirmait qu’Anne Hidalgo, qui n’avait jamais été dans le commerce, avait bien tort de s’en mêler. Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique, haute fonctionnaire depuis 1998 et donc peu au fait des subtilités du commerce, s’empare donc à son tour du dossier.

Fermer les portes du magasin lorsque la climatisation fonctionne permettrait, selon la ministre, des économies d’énergie de 20%. Si les commerçants ne le font pas, c’est bien parce qu’ils craignent une baisse de leurs ventes.

Comme souvent dans ce genre d’affaires, on ne connaît pas le nombre de commerces concernés et on n’a aucune idée des économies d’énergie qui seront réellement faites. On peut aussi se demander si la hausse des prix de l’énergie n’aurait pas fini par convaincre les commerçants récalcitrants. Plutôt que de revoir de fond en comble la stratégie énergétique qui a causé la pénurie actuelle, le Gouvernement préfère, une fois de plus, infantiliser les Français.

You may also like

7 commentaires

Obeguyx 29 juillet 2022 - 9:28

Si les portes sont ouvertes, inutile de vouloir les enfoncer. Nos « technocrottes » sont tellement débiles qu’ils n’ont pas penser à la porte automatisée. Certes elle est très coûteuse pour un petit commerçant qui parfois doit faire une installation spécifique. Lors, l’Etat n’hésite pas à subventionner les « bagnoles » (qui ne rapporte qu’aux riches) alors que le petit peuple s’en fout et que ça n’apporte strictement rien économiquement, alors qu’ils feraient bien de penser à aider les petits commerçants des villes à automatiser l’ouverture et la fermeture de leur petit commerce. Mais comme disait un certain Georges Brassens, complètement oublié aujourd’hui : « quand on est con, on est con » !!!.

Répondre
HUSG 29 juillet 2022 - 10:25

Il y a aussi pour le commerçant la possibilité de mettre dans sa vitrine un panneau annonçant que le magasin est climatisé, plutôt que d’attirer le chaland en laissant la porte ouverte.

Répondre
Martinage 29 juillet 2022 - 11:13

C’est quand même du bon sens . Si il y a une vitrine ( en général c’est le cas ) il faut qu’elle soit attrayante voilà tout . Bientôt les gens ne rentreront plus si la porte est ouverte avec Clim . Poser une ardoise dehors stipulant que c’est climatisé.

Répondre
DUMOND 29 juillet 2022 - 12:52

Ne faudrait-il pas déjà s’entendre sur ce que veut dire climatisation avec portes ouvertes ?

Je vois nombre de petits commerçants qui gardent leurs portes entrebaillées pour permettre d’installer un tuyau de sortie d’air sur la rue. Les travaux permettant une autre sortie, plus conforme, sont-ils trop élevés ? techniquement difficile à entreprendre ? Est-ce des travaux qui incombent à un propriétaire bailleur qui ne souhaite pas les engagés, et bien évidemment le locataire commerçant non plus …

Répondre
PhB 29 juillet 2022 - 4:01

Je pense qu’il faut être raisonnable.
Imaginez, Adélaïde:
Vous faites tourner chez vous un climatiseur à « roulettes » en plaçant le tuyau d’extraction de chaleur à côté de la partie que vous voulez rafraîchir.
Vous êtes d’accord que c’est complètement aberrant!
Avec la porte grand ouverte du magasin, c’est un peu pareil! Vous ne le feriez pas chez vous pour ces deux raisons:
– Baisse Notable de l’efficacité du système
– Consommation électrique prohibitive
Bref, on en est au niveau du simple BON SENS, ce n’est même pas la question l’économie pour l’écologie, ICI!
Il existe de très belles portes tout en verre transparente (y mettre un petit autocollant pour éviter les Bosses des gens au téléphone!),
qui s’ouvrent automatiquement dès que le client s’approche. Certains magasins en sont équipés.
Ca fonctionne très bien, mais c’est un peu plus cher, juste une mise au départ à investir.
Suffit d’encourager (fortement) le gérant à adopter ce genre de système (pour ça on peut compter sur nos politiques hauts placés).
Et le débat….sera CLOS!
PhB

Répondre
PhB 29 juillet 2022 - 4:04

Je pense qu’il faut être raisonnable.
Imaginez, Adélaïde:
Vous faites tourner chez vous un climatiseur à « roulettes » en plaçant le tuyau d’extraction de chaleur à côté de la partie que vous voulez rafraîchir.
Vous êtes d’accord que c’est complètement aberrant!
Avec la porte grande ouverte du magasin, c’est un peu pareil! Vous ne le feriez pas chez vous, pour ces deux raisons:
– Baisse Notable de l’efficacité du système
– Consommation électrique prohibitive
Bref, on en est au niveau du simple BON SENS, ce n’est même pas la question de l’économie pour l’écologie, ICI!
Il existe de très belles portes tout en verre transparentes (y mettre un petit autocollant pour éviter les Bosses des gens qui téléphonent!)
qui s’ouvrent automatiquement dès que le client s’approche. Certains magasins en sont équipés.
Ca fonctionne très bien, mais c’est un peu plus cher, juste une mise au départ à investir.
Suffit d’encourager (fortement) le gérant à adopter ce genre de système (pour ça, on peut compter sur nos politiques hauts placés).
Et le débat….sera CLOS!
PhB

Répondre
PhB 29 juillet 2022 - 4:08

Correction
Je pense qu’il faut être raisonnable.
Imaginez, Adélaïde:
Vous faites tourner chez vous un climatiseur à « roulettes » en plaçant le tuyau d’extraction de chaleur à côté de la partie que vous voulez rafraîchir.
Vous êtes d’accord que c’est complètement aberrant!
Avec la porte grande ouverte du magasin, c’est un peu pareil! Vous ne le feriez pas chez vous, pour ces deux raisons:
– Baisse Notable de l’efficacité du système
– Consommation électrique prohibitive
Bref, on en est au niveau du simple BON SENS, ce n’est même pas la question de l’économie pour l’écologie, ICI!
Il existe de très belles portes tout en verre transparentes (y mettre un petit autocollant pour éviter les Bosses des gens qui téléphonent!)
qui s’ouvrent automatiquement dès que le client s’approche. Certains magasins en sont équipés.
Ca fonctionne très bien, mais c’est un peu plus cher, juste une mise au départ à investir.
Suffit d’encourager (fortement) le gérant à adopter ce genre de système (pour ça, on peut compter sur nos politiques hauts placés).
Et le débat….sera CLOS!
PhB

Répondre

Laissez un commentaire