Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Candidats à la présidence LR : ils peuvent tous mieux faire

Candidats à la présidence LR : ils peuvent tous mieux faire

par
389 vues

« Le moment est venu d’oser la droite! », a dit Éric Ciotti lors du débat entre les candidats à la présidence LR. C’est ce qu’ont dit aussi les deux autres « compétiteurs » : « Il faut trancher une ligne politique claire » pour Bruno Retailleau et « organiser la relève et faire preuve d’audace » pour Aurélien Pradié. Ils n’ont pas tort sauf que, dans le passé, d’autres candidats de la droite ont eu des positions similaires sans pour autant voir apparaître dans le paysage politique français une droite « décomplexée » avec un réel programme de réformes. Lors du débat, les trois ont été unanimes concernant l’immigration. Il faut être ferme, l’Etat régalien doit s’imposer et stopper le laxisme actuel. Pareil sur le sujet des retraites. Tous sont d’accord sur le fait qu’il faut travailler plus. Éric Ciotti et Bruno Retailleau indiquent qu’ils pourraient voter la réforme d’Emmanuel Macron qui prévoit de repousser l’âge légal de départ pour financer le système. Aurélien Pradié veut incarner – il l’a dit plusieurs fois – la « droite populaire ». Il ne veut pas suivre Macron et sa réforme « injuste ». Pour lui, « celui qui a commencé à travailler tôt, finit tôt ».

Sur les impôts, Eric Ciotti a été probablement le plus audacieux, en proposant de les baisser, sans pour autant donner des précisions sur les propositions envisagées (avant les présidentielles, en s’inspirant de nos propositions, il avait annoncé une mise à plat du système d’imposition avec une flat tax à deux taux). On a apprécié aussi Bruno Retailleau lorsqu’il a critiqué le manque d’efficacité des services publics en prenant pour exemple l’hôpital, où la bureaucratie serait considérable. « Vous avez 34% de postes administratifs » dans ces établissements, a affirmé le sénateur LR, contre « 25% en Allemagne ». Ce sont des chiffres que l’IREF avait rendus publics dès le début de la pandémie, en 2020.

Quelques bons constats et quelques bonnes idées de réformes. Néanmoins, les candidats manquent d’audace. Pour lutter contre l’immigration clandestine il faut en finir avec l’assistanat ; sur les retraites, où sont la capitalisation et la création de fonds de pension si nécessaires au développement des entreprises ? Quid de la baisse massive des dépenses publiques, des privatisations et de l’ouverture à la concurrence des services publics ? Pourquoi ne pas proposer la fin de l’Etat providence et responsabiliser enfin les Français ?

Vous pouvez aussi aimer

6 commentaires

LYBD 23 novembre 2022 - 6:42

La droite doit être à droite et …a besoin d’être … adroite. Les militants de RN et Reconquête sont d’abord de
droite. Et c’est suffisant comme cela. Pourquoi ces deux tendances se laissent elles enfermer par les médias? Certes aussi, plusieurs veulent être « CHEF ». L’ est on lorsque l’on perd !!!

Répondre
LYBD 23 novembre 2022 - 5:12

RN de droite ? La mauvaise blague… sur l’économie le RN sont des socialistes nationaux, + proches de LFI sans les frontières ouvertes et le wokisme. On est très très loin du libéralisme économique chez le RN, au même titre que le PiS Polonais, le Parti Danois Populaire etc. En Italie, la coalition de droite au pouvoir est à l’opposé du RN sur l’économie.
L’ignorance française a bon vent en tout cas c’est sûr.

Répondre
duret 23 novembre 2022 - 7:11

Bien d’accord avec vous. Ancien adhérent LR _je n’ai plus cotisé depuis 2018_ je crois, et je regrette, que ce mouvement composé de 50 à 60% de Macron/compatibles n’existera plus sous quelques élections à venir. Comment convaincre les électeurs qu’ils sont capables d’être « utiles » à la France alors que depuis 2017 ils n’ont strictement pas réagi à la politique EM, y compris pendant l’impensable crise Covid ?

Répondre
Obeguyx 23 novembre 2022 - 10:49

Votre article est le bienvenu. LR est de gauche. Ce parti est un socialisme mou qu’il faut impérativement faire disparaître pour le bien de l’humanité toute entière. Aucun intérêt à vouloir les faire survivre car ils ne représentent plus rien, sinon un pis-aller pour que les pleutres puissent se donner bonne conscience. LR et PS c’est Iznogoud … toujours vouloir être calife à la place du calife … ne désespérons pas le califat arrive à grands pas, sans bruits de bottes, mais ce ne sera pas celui qu’on croit.

Répondre
Oncpicsou 23 novembre 2022 - 12:28

Les « LR », je pèse mes mots, sont des escroc carriéristes. Le dernier qui m’ai eu c’est Sarkozy (je lui avait même envoyé un chèque!).
Je ne suis pas prêt d’oublier la bande de frustrés qui à lâché Fillon. Plutôt saborder le navire qu’accepter le résultat des primaires. Aucun respect pour leurs électeurs, leur seul objectif: améliorer leur CV.
N’OUBLIEZ JAMAIS…
La citation du jour: « les promesses n’engagent que ceux qui les croient » (Jacques Chirac, leur mentor)

Répondre
Oncpicsou 23 novembre 2022 - 12:44

« Le moment est venu d’oser la droite » a t il dit !!!
… quel aveu merveilleux, ils « osaient » quoi avant ?

Répondre

Laissez un commentaire