Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Bonne nouvelle : la COP27 a déçu la plupart des écologistes

Bonne nouvelle : la COP27 a déçu la plupart des écologistes

par
804 vues

La COP27 (Conférence des Nations unies sur les changements climatiques) s’est terminée dimanche 20 novembre avec l’adoption d’un texte final. Selon Laurence Taubiana, ambassadrice pour le climat et initiatrice des Accords de Paris sur le climat, « cette COP est décevante, elle a affaibli les obligations pour les pays de présenter des engagements nouveaux et plus ambitieux ». En effet, aucune initiative nouvelle n’est annoncée  pour augmenter les objectifs de réduction d’émissions. Plus encore, la question de la réduction de l’usage des énergies fossiles est à peine mentionnée dans les documents signés par les participants. Cette conférence a surtout été marquée par l’adoption d’une résolution, qualifiée d’ « historique » par ses promoteurs, en faveur des pays les plus pauvres, afin de compenser les dégâts que leur cause le changement climatique. Il s’agit d’un fonds consacré aux « pertes et dommages » climatiques auquel la Chine devrait participer, à la demande de l’Europe, en tant que pays… riche. Tout comme devraient participer les États du golfe Persique riches en pétrole, et d’autres pays à revenu élevé du monde en développement. C’est un changement notable car jusqu’à maintenant, les pays occidentaux assuraient pratiquement toutes les dépenses de soutien aux pays pauvres.

En revanche, on ne sait rien quant à la manière dont ce fonds fonctionnera, on ne sait pas s’il sera en mesure d’apporter une aide rapide et efficace. Il n’est pas évident non plus de pouvoir attribuer avec certitude tel ou tel événement au changement climatique. Ce sera aux scientifiques de le déterminer.

On ne peut que se réjouir de ce semi-échec de la COP27, même s’il faut craindre que des dizaines de milliards d’euros soient encore gaspillés pour essayer de faire baisser les émissions de CO2 et pour développer les énergies renouvelables. Il est urgent qu’une approche scientifique enfin objective soit disponible. Car les travaux de Steven Koonin – un spécialiste du climat – l’affirment vigoureusement, force arguments à l’appui : non, il n’y a pas d’urgence climatique. Comme il n’y a pas de justice climatique.

Vous pouvez aussi aimer

8 commentaires

AlainD 20 novembre 2022 - 9:02

Qui peut me dire – et me prouver- qu’une COP (quel que soit son numéro) sert véritablement à quelque chose ? En dehors de resservir des idées réchauffées de conférence en conférence, on retrouve en opposition les pays pauvres ou en voie de développement (!) aux pays développés désignés comme grands pollueurs mais qui sont aussi des pourvoyeurs de fonds envers les premiers, fonds dont il est permis de se demander comment ils sont utilisés…
Pour le reste, tous ces messieurs-dames ( je me refuse à dire celles et ceux tellement vaniteux) arrivent en avion privé et probablement ne fréquentent ni les hôtels ni les restaurants miteux. Alors de grâce, cessez ces guignolades !

Répondre
JR 21 novembre 2022 - 10:59

Bonjour, il avait pourtant tout essayé, même et surtout la peur, n’est pas Madame U.V.D. Leyen, devinez dans quel rôle : Strong & son ami Adolphe : https://youtu.be/5GNDyBlKdxg
Résistons à cette idéologie aussi absurde que le communisme et le nazisme, dont les verdâtres fanatisés s’inspirent fortement. Merci. Bien à vous

Répondre
Jonathan Rien 21 novembre 2022 - 9:23

Monsieur Lecaussin, excellente critique pour une excellente nouvelle en effet ! En voici une autre qui vous mettra, je l’espère, du baume au coeur:
https://gocar.be/fr/actu-auto/economie/pourquoi-sortie-thermique-2035-se-produira-pas?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=go_daily_fr_v2
C’est malheureux qu’il ait fallu autant de dégâts collatéraux pour revenir à la raison. Mais bon, il n’est jamais trop tard. Pour la petite histoire, un vigile du Parlement européen m’avait dit un jour en parlant de cette « vénérrable institution démocratique » que « ce bazar, c’est la plus grande escroquerie de tous les temps ». Il avait raison. Faire et défaire, c’est toujours faire. Ca occupe des gens, des factotums, des sycophantes et des porteurs d’eau. Mais à quel prix?

Répondre
JR 21 novembre 2022 - 9:54

Bonjour,
En France, des associations de scientifiques mettent quotidiennement en lumière cette gigantesque escroquerie en bande organisée. De plus, cette supercherie est bien aidée par une néo-religion carbo-climatique relayée par les médias mainstream (écoutez par exemple, le présentateur aux ordres de la Macronie en déroute, G.Bouleau…) :
https://www.climato-realistes.fr/
https://climatetverite.net/
De plus, CLINTEL, une association regroupant 1 444 scientifiques de toutes nationalités dénoncent et agit au niveau mondial pour se défaire de cette idéologie carbonique:
https://clintel.org/france/
Tels les Hitlerjugend, notre jeunesse devenue des Climatejugend est endoctrinée par l’extrèmisme folie verdâtre. Gageons que le reprise de conscience soit inversement proportionnelle à la folie dictatoriale que nous vivons au nom du climat. Climat, lui-même associé au C02 (0,04 %) pour on ne sait quelle raison objective, sinon celle de faire peur, de contraindre et de contrôler les citoyens contribuables. Merci Maurice Strong. Merci. Bien à vous

Répondre
Obeguyx 21 novembre 2022 - 3:23

La COP27 a déçu les écologistes … je dirais : « des culs les écologistes » pas besoin de cédille le terme leurs va si bien sans … et puis la COP27 n’a rien à faire des écologistes qui ne pensent qu’à ruiner la planète à coups de fausses infos en jets continus. Mort aux cons !!!

Répondre
PAL 21 novembre 2022 - 9:34

Titre oh combien décapant…

Pour embrayer sur la question d’Alaind : « Qui peut me dire – et me prouver- qu’une COP (quel que soit son numéro) sert véritablement à quelque chose ? », c’est tout simplement lors de ces Grands Messes que sont démontrées l’inattaquabilité et la solidité inaltérable du « Consensus Scientifique sur le Climat ». (Majuscules jamais assez géantes pour souligner notre déférence éblouie pour cette référence absolue!)

Répondre
JR 22 novembre 2022 - 6:32

Bonjour Aland, les COP sont une tentative de gouvernance mondiale désormais assumée par les protagonistes : https://static.climato-realistes.fr/2021/01/FicheACR1-1.pdf Merci. Bien à vous

Répondre
Zygomar 4 décembre 2022 - 10:51

Quand j’ai vu le titre de l’article je me suis dit: » enfin une bonne nouvelle »!

Répondre

Laissez un commentaire