Accueil » Avec Yannick Jadot, sauvez la planète et tuez la France

Avec Yannick Jadot, sauvez la planète et tuez la France

par Adélaïde Motte
prop_4_pendules.png

Yannick Jadot déplorait sur France 2, dans Elysée 2022, jeudi 17 février, l’inaction d’Emmanuel Macron pour le climat, et assurait qu’avec lui, tout allait changer. Toutefois, à l’examen de ses mesures, on n’est pas bien sûr que ces changements soient souhaitables. Les jeunes de 16 à 25 ans se réjouiront probablement d’apprendre qu’ils auront droit, avec Yannick Jadot président, à un pass donnant accès gratuitement aux transports en commun, des bus aux TGV. Les contribuables qui en paieront la note en seront peut-être moins ravis. Yannick Jadot précise également qu’il veut sortir du nucléaire en vingt ans, en promouvant l’éolien. Rassurons-nous, il compte sur ce point travailler “avec l’accord des populations”. Accord que les populations ont plutôt intérêt à donner puisqu’il veut qu’il y ait “dans chaque village, dans chaque quartier, un projet d’énergie renouvelable”.

Yannick Jadot a remporté la primaire écologiste face à Sandrine Rousseau, dont les idées et déclarations extrêmes avaient permis de le faire passer pour modéré. Ne nous y trompons pas : l’écologisme, comme le communisme, est une idéologie par essence extrême. Opposée aux solutions qui fonctionnent, elle s’accroche à des escroqueries comme l’éolien et refuse les études scientifiques qui n’iraient pas dans son sens, qu’il s’agisse d’agriculture biologique ou de glyphosate. L’écologisme est sans doute, au fond, l’un des pires ennemis de l’humanité, pensée comme la cible à abattre pour sauver la planète. Des militants renoncent déjà à avoir une descendance pour ne pas polluer, convaincus qu’avoir un enfant est bien la décision la plus génératrice de CO2.

La France aura un jour besoin, pour contrer les revendications toujours plus abusives des écologistes, de dirigeants prônant un véritable respect de la nature, particulièrement par la confiance en l’innovation scientifique et la sauvegarde des paysages de notre pays.

You may also like

14 commentaires

John Galt 19 février 2022 - 8:58

Sur le sujet des relations nature-humanité et rôle des écologistes, il faut lire absolument : L’Écologie ou l’ivresse de la table rase, de Bérénice Levet.

Répondre
Rémi 19 février 2022 - 11:14

« UTOPIE » est le mot clé des Verts, qui déverrouille tous les malheurs de la France de 2022… ?
Ainsi, le Petit Prince d’Antoine de Saint EXUPERY renait à travers le programme présidentiel de monsieur JADOT Chef de file des  »Verts pâles », initiateur des résultats attendus…
Les maires de Lyon, Grenoble, Bordeaux et d’Annecy se verront totalement décrédibilisés par leur chef de file qui s’effondre chaque jour un peu plus…

Les électeurs, remettront à sa juste place, ce parti totalement utopique qui n’offre aucune perspective crédible pour cette France, gommée et dégondée après 5 ans de règne en solitaire, de monsieur Macron, Jupiter aux pieds d’argile.
Alors, entre la peste qui ne représentera pas plus des 5% espérés venant des électeurs exprimés (Les VERTS se meurent, vive les Verts) et les 25% pour Jupiter venant des MACRON PARTICULES, qui se satisfont d’une France inerte et monolithique, je choisirai l’actuel parti majoritaire en France : Les abstentionnistes et les votes blancs…!
Je suis un français de souche de 76 ans né à Annecy !….{ (selon François Hollande), catholique de Rome, marié, 3 enfants, à la retraite ayant créé 2 sociétés et quelques 750 emplois ], qui veut rester propre et fidèle à ses « propres » idées de Liberté de toutes natures et de toutes origines….
Alors qui suis-je aujourd’hui en France, parmi ce champ de ruines identitaire et culturel…?
Ainsi, de fait : Je serai un spectateur de la tragédie prévisible du prochain quinquennat dont le souffleur dans la fosse du « château » sera Monsieur ÉDOUARD PHILIPPE , créateur et initiateur privilégié de : :
• La situation catastrophique de Notre Dame des Landes à devoirs compenser tous les dégâts directs et collatéraux
• Des Gilets Jaunes avec leurs conséquences humaines, financières et cultuelles effarantes,
• De l’échec des réformes des retraites (Commission pléthorique dite : DELEVOIX , du Code du Travail et du chômage….etc
Malheureusement, notre démocratie, monarchie-républicaine, ne laisse pas de place à l’Assemblée Nationale pour cette MAJORITÉ silencieuse…
Ainsi, de fait je serai un spectateur majoritaire, qui assistera à cette prochaine tragédie Jupitérienne : » La France se gomme » avec des « figurants » de toutes origines et confessions : petits rôles tenus par les Verts, les socialistes, les communistes, les révolutionnaires, les Républicains qui chanteront à la gloire de Jupiter, héros qui tiendra la gomme en discourant et clamant sur ses qualités….
Les Verts se meurent, Vive les Verts….
Les socialistes se meurent…Vive les socialistes…
Les communistes se meurent…Vive les communistes…
Les républicains se meurent…Vivent les républicains…
Les extrémistes déclament leurs existences… Comment pourront ils vivre dans cette France qui se gomme ?

Alors, comment sauver la France à travers cette tragédie qui nous est imposée ?

A SUIVRE sans illusion ni espoir….

Répondre
JR 19 février 2022 - 4:26

Bonjour Remi, ce que vous décrivez ressemble fort au travers du gouvernement rocambolesque d’avant la seconde guerre mondiale, qui nous a mené au désastre, dont nous subissons encore les conséquences aujourd’hui. D’où la volonté de CDG de vouloir les pleins pouvoirs. Mais les mêmes pleins pouvoirs aux mains d’un bande de pieds-nickelés Macronien, donne la catastrophe actuelle. Merci. Bien à vous

Répondre
Verdun 19 février 2022 - 6:02

La maîtrise de la démographie et de l’empreinte écologique est un paramètre fondamental et évident en effet.

Si ce n’était pas regrettable que ce soient en majorité les plus intelligents/éduqués qui cherchent encore des perspectives, qui renoncent finalement à une descendance ou qui se restreignent, je pense que mieux vaut tout de même une autorégulation consentie .. !

Les paysages dépendent aussi de la biodiversité. Au delà de son utilité écologique, que reste t’il à un paysage sans oiseaux, sans papillons, abeilles, coccinelle, sauterelles, etc ? Cette biodiversité a besoin d’une organisation spatiale pour se pérenniser.

Sans attendre la création de ces partis, nous avons fait des progrès dans l’aménagement du territoire depuis la création des premières associations comme la Société nationale de protection de la nature depuis 1854.

La gestion chaotique du nucléaire par une alternance de capitalistes et de socialistes et l’absence de débat éclairé ont fait le lit des éoliennes ! Dans le cas contraire, le parc s’autofinancerait et ce débat n’aurait pas lieu.

Les programmes aussi choquants peuvent ils paraître ne sont que le résultat des politiques antérieures dominées par la gauche et la droite.

Je pense que le capitalisme n’est pas non plus durable.

Ceci dit, je ne donnerai pas ma voix aux écologistes pour les raisons évoquées par les commentaires précédents ; mais je ne jetterais pas toutes leurs idées.

(Une fois encore, plutôt que chacun prêche pour sa chapelle et campent sur des fondements qui paraissent idéologiques, il serait utile de diffuser une étude d’impact et un bilan prévisionnel sur le mix énergétique incluant le traitement des déchets ; ne serait-ce qu’une référence bibliographique)

Bien à vous

Répondre
antoine samy 19 février 2022 - 1:37

Bravo Madame! Pourquoi Bravo? Tout simplement parce que votre pensée reflète la mienne à tous égards.
Une chose que j’ai en travers de la gorge, c’est que ce monsieur Jadot, comme tant d’autres du même acabit, veut se servir de mes impôts pour avoir un mandat public grassement payé sans résultats de bon sens ni perspective la plus honnête pour la France.

Répondre
Yan LAN 19 février 2022 - 1:40

Une chose que j’ai en travers de la gorge, c’est que ce monsieur Jadot, comme tant d’autres du même acabit, veut se servir de mes impôts pour avoir un mandat public grassement payé sans résultats de bon sens ni perspective la plus honnête pour la France.

Répondre
JR 19 février 2022 - 4:57

Bonjour Yan, c’est clair, j’écoute tous les débats de gauche à droite, de mondialiste à souverainiste. Une chose me choc dans les questions des spectateurs invités, tous demandent ceci ou cela, à juste titre ou non, mais là n’est pas le débat. En revanche, aucun ne se questionne de comment cet argent peut tomber du ciel. Tous oublient purement et simplement le moteur, le moteur de l’économie, « The Power », sans quoi rien n’est possible, rien n’est imaginable: L’ENTREPRISE; L’entreprise qui créent des richesses et qui permet une éventuelle redistribution (emplois, salaires, impôts, taxes, subventions, etc..). Je ne parle pas là du bien fondé ou non des contributions en question, c’est un sujet à part entière. Mais je suis stupéfait que cela ne soit pas la 1 ère priorité des interviewés et la grande oubliée « des passants ». Sur le fond, ce HitlJadot et ses apôtres du mal (Goebbelsrousseau) sont insupportables d’arrogances, d’idéologie, de dangerosité, ils veulent, ils veulent, ils veulent, mais aucun ne se préoccupe d’où l’argent vient. Cherchez la passe d’arme entre Laurent Wauquiez et Alex Marin (éscrolo) sur Twetter au conseil régional Rhône-Alpes Auvergne, l’éscrolo-communiste-stalinien en a pris une bonne… Wauquiez n’a pas mâchés ses mots.
D’accord ou pas, ils puisent déjà dans nos poches avec la complicité de OMacron et sa bande de petits « emmerdeurs » aux apparences innocentes, mais ô combien déconstructeurs et aux décisions parasitaires. Charles au secours ! Merci. Bien à vous

Répondre
JR 19 février 2022 - 5:21

Bonjour chère Adélaïde, félicitations pour votre billet, votre maturité sur ce sujet ne reflète pas votre âge supposé. Seriez-vous la seule de votre promotion à ne pas avoir été endoctrinée, telle la jeunesse Hitlérienne en 1933 ? Comment avez-vous pu ssortir de ce moule ? En tout cas le résultat est là, vous avez échappé à la doxa éscrolo-islamo-gaucho-cancelo-wokiste.
Le 17 février, Jadot le thuriféraire, aurait mieux fait de reprocher à Macron (en déclin à 80 km/h), l’inaction énergétique, plutôt que de lui reciter sa religion climatique. Nous ne serions pas dans la situation inflationniste à cause de décisions ineptes initiées par Hollande et les 40 voleurs, mais inspirées par les verts de gris.
La dictature de HitlJadot et les apôtres du mal est effrayante, comme le titre aussi ce billet:
https://climatetverite.net/2022/02/12/leffrayante-republique-ecologiste-de-yannick-jadot/ Résistons, luttons contre cette idéologie mortifère qui annonce le plus grand génocide de notre civilisation. Après tout, la France a déjà été dans une plus mauvaise posture et nous nous sommes relevés, nous résisterons jusqu’au dernier souffle. La dictature ne passera pas. Libérons la France. Charles au secours ! Merci

Répondre
AlainD 19 février 2022 - 6:26

L’arrogance de ces verts est incommensurable, Jadot le rouge/vert avec environ 5% de votes annoncés, quoique les sondages soient fortement bidonnés, ce Jadot donc vient débiter ses inepties en bon démagogue qu’il est. Ses promesses peuvent probablement réjouir les gens simples voire simplistes car qui peut croire à la gratuité des transports et même à la gratuité pure ? Cela n’existe pas, il y a toujours quelqu’un qui paiera, c’est à dire ceux à qui Macron prend toujours un peu plus. Je suis moi aussi retraité et je reproche à ce Jupiter en carton de nous avoir laminés contrairement à ce qu’il avait promis. J’avais déjà choisi le vote blanc en 2017 et j’envisage de faire de même en 2022 car en effet il a laissé la haute main au traître Philippe( l’homme aux 340.000€ de location d’avion) pour saborder ND des Landes, nous emm***er avec la vitesse à 80 km/h, c’est à cause de lui que les gilets jaunes ont vu le jour au point que Macron -une fois n’est pas coutume- l’a publiquement désavoué. Cela dit, les cahiers de doléances qui ont suivi n’ont servi à rien, ils n’ont été qu’un coup d’esbrouffe du joueur de bonneteau en chef qui après s’être exonéré des prérogatives du Parlement à sa botte a gentiment enterré les demandes de 150 naïfs qui avaient cru avoir voix au chapitre. Macron, s’il avait un tant soit peu d’honnêteté intellectuelle ne se représenterait pas mais son ego démesuré l’en empêche.

Répondre
JR 20 février 2022 - 6:29

Bonjour Alaind, j’adhère parfaitement à votre votre analyse. Les GJ du début (2 WE) n’étaient pas des Cgétistes ou que des Smicards, mais des concitoyens contribuables comme vous et moi, excédés par: Les 80 km/h, l’annonce de la taxe « dite » Carbone sur les carburants et la CSG sur les retraites. J’ai même des amis qui payent l’ISF qui étaient présents les deux 1 ers WE, globalement les mesures de E. Philippe (ex LR…) étaient anti-automobilistes. Rappelons qu’il y a près de 40 millions d’automobilistes, dont beaucoup de passionnés, donc des non Macronistes Attalistes, Bobotistes sans gluten de centre ville…
Merci. Bien à vous

Répondre
Astérix 20 février 2022 - 8:32

Comment peut-on encore écouter ces abrutis de verts ?
Le niveau de leurs défenseurs en dit long sur l’état de la France !

Répondre
JR 20 février 2022 - 6:15

Bonjour Astérix, vous avez fait une faute de frappe (comme j’en fait très souvent…car je ne relis pas), vous avez voulu écrire verts de gris ou verdâtres et non pas vert 😉? Merci. Bien à vous

Répondre
Obeguyx 20 février 2022 - 4:02

Merci JR. Je partage. Vivement l’établissement des comités de salut public afin qu’on en finisse.

Répondre
JR 20 février 2022 - 6:19

Bonjour Obeguyx, merci. Je me demande même si nous devrions pas créer un parti anti-éscrologiste. Tellement ‘ai la conviction et je suis pas seul, que c’est à cause de cette idéologie religieuse, associée et des pratiques mafieuses, sectaires et d’endoctrinement de la jeunesse que viendra le désordre dans notre pays. Merci. Bien à vous

Répondre

Laissez un commentaire