Pour la liberté économique et la concurrence fiscale
Banner
Home » Avec les loups en liberté, les moutons espagnols vivent dans des camps

Avec les loups en liberté, les moutons espagnols vivent dans des camps

par Aliénor Barrière

La région de la Sierra de la Culebra, au nord-ouest de l’Espagne, subit de plein fouet la décision du premier ministre socialiste Pedro Sanchez d’interdire la chasse au loup. Cette région étant particulièrement foisonnante en carnassiers, il était jusqu’alors possible d’en chasser un certain nombre chaque année, de façon à assurer une régulation permettant à la fois la survie de l’espèce et la sécurité des nombreux troupeaux.

Or, dans un souci d’uniformisation, la Sierra de la Culebra doit s’aligner sur le reste du pays où la chasse est interdite. Dès lors, deux solutions fort coûteuses s’offrent aux éleveurs. Ou bien investir dans une quinzaine de mastiffs, de gigantesques chiens coûtant entre 1 000 et 1 500€ et dont l’entretien annuel grimpe pratiquement jusqu’à 2 000€, ainsi que dans des tracteurs pour éliminer les herbes hautes en bordure des champs dans lesquelles les loups aiment se cacher. Ou bien parquer les troupeaux dans des zones sécurisées par des enclos électriques. Et si par malheur un de ces malheureux herbivores venait à être tout de même dévoré, l’Etat verserait une compensation à l’éleveur. Comment ? Combien ? Quand ? Personne ne le sait. Les Espagnols vont donc partager avec les Français toutes les joyeusetés économiques mises en place pour compenser le coût de la réalité du rêve écologiste. En France, ce coût s’élève à 72 000€ par loup. On verra si les Espagnols font mieux.

Au-delà de l’aspect économique, les associations d’éleveurs demandent simplement de “tous pouvoir vivre” et jugent “incompréhensible que des régions sans loups imposent leur écologisme radical”. Et on les comprend, car en réalité et comme souvent s’agissant d’écologie, cette décision hors-sol ne répond qu’à des enjeux idéologiques.

You may also like

2 commentaires

Guillot septembre 24, 2021 - 3:09

Avec les loups en liberté, les moutons espagnols vivent dans des camps
J’invite vos lecteurs à lire ou relire l’article sur le loup de Buffon dans son encyclopédie sur l’histoire naturelle qui devrait d’autant plus nous intéresser que ce naturaliste vivait à une époque où les français cohabitaient avec cet animal. Cet article est publié chez Gallimard dans la bibliothèque de la Pléiade

Répondre
Serge GRASS septembre 24, 2021 - 5:12

Avec les loups en liberté, les moutons espagnols vivent dans des camps
Les écolos sont les défenseurs de tous les prédateurs, Dans le domaine animal, les loups … même les courtilières qui dévastent les potagers, et dans l’espèce humaine les fous d’Allah, les exigences transgenres … ce qui confirme la citation de Romain Goupil, copain de Cohn-Bendit, rapportée par Z dans son livre LA FRANCE n’a pas dit son dernier mot : « Tu auras beau dire, tu auras beau faire, on a gagné. La France c’est fini. » permet de confirmer que la situation actuelle de la France est le fruit d’une stratégie volontaire des ennemis de l’intérieur.

Répondre

Laissez un commentaire