Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Audrey Pulvar et la gauche vivent dans une réalité parallèle

Audrey Pulvar et la gauche vivent dans une réalité parallèle

par
39 vues

Invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV/RMC, Audrey Pulvar, candidate aux régionales en Ile-de-France, a estimé que si une grande partie des Français se tournent vers les extrêmes (comprenez le Rassemblement National, Jean-Luc Mélenchon n’étant pas extrémiste pour la gauche), c’est parce qu’ils subissent les effets du… réchauffement climatique ! Absolument surréaliste !
Mme Pulvar et la gauche s’enferment dans un monde parallèle pour ne pas voir la réalité.

La réalité, c’est que les électeurs ne votent plus à gauche car cette dernière est responsable de l’état de délabrement actuel de la France. Elle n’a pas résolu les problèmes de pauvreté ; c’est même tout l’inverse. La gauche tourne le dos aux Français en refusant de voir les problèmes de sécurité, de violences, d’immigration. Elle préfère se complaire dans l’écologisme, les thèses racialistes et décoloniales, le soutien aux criminels et délinquants.

La gauche a démontré son incapacité à résoudre les problèmes des Français. Car seul un programme libéral-conservateur, permettant la liberté et la responsabilité des individus, est à même de combattre les maux de la France.

Vous pouvez aussi aimer

8 commentaires

François MARTIN 8 mai 2021 - 7:44

La gauche et la droite sont également responsables du délabrement de la France.
De 1975 à 2019 la France est passée du 5ème au 26ème rang mondial pour le niveau de vie par tête.

Tous les gouvernements successifs, de droite, du centre ou de gauche, ont contribué à peu près également à la descente aux enfers de la France. La continuité remarquable de la détérioration des principaux indicateurs économiques en est la preuve.

Il est donc faux de croire que la personne des gouvernants ou leur idéologie, aient pu jouer le premier rôle dans cette affaire.

Voter pour des hommes nouveaux ne servirait donc à rien, le mal est structurel (la concentration du pouvoir à l’Élysée). Le remède : une Sixième République enfin démocratique. Comme, par exemple, en Suisse, 2ème mondial pour le niveau de vie par tête.

Répondre
Aymeric Belaud 8 mai 2021 - 8:59

La gauche et la droite sont également responsables du délabrement de la France.
Bonjour,

Oui les gouvernements de gauche et de droite ont bien souvent appliqué la même politique. Mais au-delà d’une réforme du système politique, il faut avoir le courage des réformes.

Sans forcément changer de régime, certains dirigeants politiques pourraient s’inspirer de Margaret Thatcher, de Ronald Reagan, de Gerhard Schröder et de Tony Blair (de gauche pourtant) ou bien de l’actuel premier ministre hollandais Mark Rutte.

Répondre
Ba 8 mai 2021 - 7:45

Audrey Pulvar et la gauche vivent dans une réalité parallèle
« seul un programme libéral-conservateur… »

Ah bon ? Ça y est les conservateurs sont mieux que les socialistes ?
Pour rappel, les conservateurs sont des socialistes AUSSI . Le conservatisme EST un socialisme.
Donc on ne peut pas être libéral ET conservateur : c’est un oxymore. Réfléchissez avant d’écrire.

La seule chose dont les individus ont besoin c’est donc d’un programme libéral et c’est tout.

Répondre
Aymeric Belaud 8 mai 2021 - 8:54

Audrey Pulvar et la gauche vivent dans une réalité parallèle
Bonjour,

Je tiens à vous rassurer, tous les auteurs réfléchissent bien avant d’écrire. Et non, libéral-conservatisme n’est pas un oxymore, mais la doctrine de nombreux partis réformateurs de droite en Europe et dans le monde. Les conservateurs américains et britanniques en sont la preuve.
Ce n’est pas parce que certains conservateurs français sont socialistes, que le conservatisme est socialiste. Aussi, il faut bien comprendre le conservatisme par la doctrine d’ Edmund Burke : conserver ce qui doit être conservé, réformer ce qui doit être réformé.

La droite française doit proposer un programme libéral sur l’économie, et conservateur sur le sociétal, comme l’a démontré Nicolas Lecaussin dans un article pour Le Figaro en 2019. https://fr.irefeurope.org/Publications/Articles/article/Macron-reussit-a-discrediter-le-liberalisme-sans-le-pratiquer

Répondre
Jandel 8 mai 2021 - 8:32

Audrey Pulvar et la gauche vivent dans une réalité parallèle
Vous auriez pu ajouter que les gouvernements dits de droite ont appliqué depuis environ 40 ans, des politiques de gauche.
C’est la raison pour laquelle l’état de la France est encore plus catastrophique.

Répondre
Aymeric Belaud 8 mai 2021 - 8:44

Audrey Pulvar et la gauche vivent dans une réalité parallèle
Bonjour,

vous avez raison. Aucun gouvernement de droite n’a été à la hauteur ces dernières années. Aucun n’a eu le courage d’engager les réformes nécessaires et de revenir sur des dispositions prises par la gauche.

Répondre
Maellys93 8 mai 2021 - 4:20

Gauche/Droite? c’est une notion dépassée de « boomers » !!
Le clivage n’est plus Gauche/Droite.
Il faut vivre avec la réalité.
Il y a ceux qui veulent vivre comme des Français (civilisation occidentale, culture gréco-latine et des lumières, appropriation de l’histoire de France, us et coutumes du terroir) et …
ceux qui considèrent que la « République » est un « concept fourre-tout ».
Une république fourre-tout où chacun vient avec sa culture et son passé pour y vivre confortablement tout en s’offrant en prime le droit de la dénigrer.
En ce qui concerne l’immigration, il faudra bien pour 2022 se résoudre à poser la vraie question et arrêter de tourner autour du sujet.
Chahinez Boutaa, Algérienne, immolée par son mari à Mérignac est la preuve que l’islam est incompatible avec notre civilisation occidentale judéo-chrétienne.
Pourtant Chahinez voulait porter des jeans et vivre comme une Française.
Mais son mari, franço-algérien labellisé « chance de la République », se croyait encore au bled.
Mérignac n’est pas un fait divers, mais la démonstration que sur un même territoire ne peuvent cohabiter deux civilisations aussi opposées.

Répondre
JP 8 mai 2021 - 5:40

Audrey Pulvar et la gauche vivent dans une réalité parallèle
La bonne question est de savoir pourquoi les gouvernements de droite et de gauche ont peu ou prou mené la même politique depuis 1974. Tant que vous n’aurez pas répondu à cette question vous ne pourrez pas avancer. Il y a plusieurs réponses possibles et donc autant de solutions. Encore faut il les enoncer. Je vais vous aider: ENArchie, Europe, Conseil d’Etat, Conseil Constitutionel, Conseil Economique et Social, code du travail, financement des syndicats, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, Ecole de la Magistrature, Ecole des Hautes Etudes en Ceci et Cela, fonction publique, progressisme social, fisc et fiscalité, Urssaf et charges sociales, immigration….Y a pas à dire, y a du boulot pour inverser la spirale infernale. Le plus simple serait peut être de « licencier » tous ceux qui nous ont mené là et leurs descendants aussi et de repartir du bon pied. Mais qui va les dénoncer?

Répondre

Laissez un commentaire