Accueil » Après le passage au 100% bio, le Sri Lanka connaît des émeutes de la faim

Après le passage au 100% bio, le Sri Lanka connaît des émeutes de la faim

par Aymeric Belaud
prop_4_pendules.png

Alors que de nombreux candidats à la présidentielle en France, de gauche comme de droite, prônaient l’agriculture biologique dans leur programme, le peuple du Sri Lanka subit les conséquences de cette idéologie. Depuis plus d’une semaine, alors que presque aucun média français n’en parle, trop occupés à commenter quel étatiste sera au second de la présidentielle, le Sri Lanka connait des émeutes de la faim jamais vues dans le pays.

Le Sri Lanka a en effet interdit l’usage des produits phytosanitaires et des engrais dans les champs de ses agriculteurs mi-2021 afin de devenir le premier producteur mondial d’aliments 100 % biologiques. Cette décision, combinée à une crise économique sans précédent causée à la fois par le covid-19 et de très mauvais choix politiques, a mis le pays en état d’urgence alimentaire et économique. Si quelques mois plus tard le secrétaire du ministère de l’Agriculture, Udith Jayasinghe, a annoncé sur une chaîne de télévision que les intrants chimiques seraient à nouveau autorisés, le mal était déjà fait. Et en avril 2022, le peuple est dans la rue. Et il manifeste, violemment, pour sa survie. La guerre en Ukraine complique encore la situation et l’ancien Ceylan est désormais en pénurie de carburant.

Avec la gauche au pouvoir, et des lubies bio poussées par des lobbies, la population ne peut connaître que les pénuries. L’agriculture bio imposée et généralisée à l’échelle d’un pays est une catastrophe. Les Français doivent en être conscients.

Vous pouvez aussi aimer

6 commentaires

JR 11 avril 2022 - 9:00

Bonjour, pauvres Srilankais, ils ont cru à l’idéologie mortifère verte portée par une caste régressiste elle même subventionnée par des escrocs qui sévissent en bande organisée sur presque toute la planète (sauf en Chine et en Russie). Grâce à la bienfaisante molécule de C02, rare, indispensable et irremplaçable en légère progression de 0,01 point en 170 ans (0,04 % au lieu de à 0,03 %) les récoltes pourront aisément redonner un rendement efficient : https://climatetverite.net/2021/10/29/le-co2-ce-gaz-rare/ Merci. Bien à vous

Répondre
Obeguyx 12 avril 2022 - 9:08

Tiens, tiens !!! Ca me fait penser à la France d’ici peu, surtout en continuant avec les mêmes… Excellente information, dommage qu’il n’y ait que l’IREF pour appuyer là où ça fait mal.

Répondre
JR 12 avril 2022 - 2:37

Bonjour Obeguix, il y a des sites de réinformation qui traitent de ce sujet : https://www.climato-realistes.fr/glyphosate-times-matt-ridley/ ou https://climatetverite.net/ Merci. Bien à vous

Répondre
Bernard GUILHON 12 avril 2022 - 3:45

Vous m’enlevez les mots de la bouche. Détail : les émeutes de la faim seront bien plus graves en France, qui cumule les détournements de fonds vers les éoliennes et le solaire, à un déficit énergétique (fermeture autoritaire de Fessenheim), à une inflation de 10% génératrice de pénurie et surtout à une faillite du pays incapable de rembourser ses dettes en raison de la même inflation. Cette dernière n’ayant rien à voir avec l’Ukraine, mais tout à la planche à billets surabondamment utilisée depuis plusieurs années.

Répondre
Emile 12 avril 2022 - 12:42

Ceylan a inventé le premier HOLOMODOR VERT ! A part la couleur le résultat sera on l espere un avertissement a moindre frais ??

Répondre
montesquieu 17 avril 2022 - 10:22

Vite, offrons un voyage dans ce pays à Bayou, Rousseau, Jadot and co pour les réveiller, en espérant que ce sera efficace comme pour certains pro communistes après un séjour de l’autre coté du rideau de fer avant 1989!

Répondre

Laissez un commentaire