Faire un don

Nos ressources proviennent uniquement des dons privés !

anglais
Accueil » Près de trois retraités du public sur quatre gagnent plus de 1 500€ par mois, contre moins d’un sur deux dans le privé

Près de trois retraités du public sur quatre gagnent plus de 1 500€ par mois, contre moins d’un sur deux dans le privé

par
264 vues

Avec la publication du nouveau rapport de la DRESS, le Gouvernement essaie de nous faire croire que les retraités du secteur public sont aussi bien lotis que ceux du privé, sinon moins. Pourtant, selon les données 2016 de la DRESS, ils sont 70% à gagner plus de 1500€ par mois, contre 40% dans le privé. Sans qu’il soit à propos de savoir si cette somme suffit ou non pour vivre, on ne peut nier que, dans l’ensemble, il semble être d’un bien meilleur calcul pour sa retraite de travailler comme fonctionnaire.

Vous pouvez aussi aimer

7 commentaires

Picot 20 novembre 2022 - 12:43

Jusqu’à ce que le privé soit asphyxié, et du coup le public aussi.

Répondre
Obeguyx 20 novembre 2022 - 3:46

Le « privé » est déjà asphyxié. Dès que le « public » le sera nous connaitrons la guerre. Elle surviendra pour masquer la véritable cause et ainsi, comme à l’habitude, dédouaner les voyous qui nous gouvernent.

Répondre
PhB 20 novembre 2022 - 9:59

Merci Adélaïde pour cette précision
Le Rapport de la DRESS est complètement biaisé. Il compare des choux avec des carottes!
Comparer Public est Privé doit se faire en utilisant les mêmes bases.
Tant que les Fonctionnaires ne cotiseront pas sur l’intégralité de leurs revenus, que l’Etat ne mettra pas en place un fond de réserve alimentant ses propres caisses de retraites, la situation ne sera pas comparable.
On se rendra compte à ce moment là, que la masse salariale des fonctionnaires est bien supérieure aux chiffres présentés et il sera ENFIN possible de COMMENCER A PENSER à un alignement progressif du Public et du Privé.
L’uniformisation des régimes de retraite n’est pas possible autrement!
Merci pour vos articles pertinents
PhB

Répondre
Ragnar D. Anskool 21 novembre 2022 - 1:24

En complément, il serait bon d’afficher les proportions dans le public entre Catégorie A,B et C.
A ma connaissance, la majorité des fonctionnaires est Catégorie C (le plus bas) plus de 45% (INSEE).

Et aussi quelle proportion à faire une carrière complète dans la FP.

Si la majorité des fonctionnaire était Cat A, l’infographie serait cohérente mais ce n’est pas le cas.

Répondre
Adélaïde Motte 21 novembre 2022 - 4:12

Merci pour votre commentaire.
Cette infographie est faite à partir des données de la Drees citées dans l’article. Cet organe a produit un graphique montrant le pourcentage de fonctionnaires retraités dans telle et telle tranche de pension. Il n’était pas précisé que ce graphique se concentrait sur une seule catégorie de pensionnés. Je vous invite à consulter la source pour faire vos propres calculs et vérifier la justesse de l’infographie.

Répondre
Essentielliste 21 novembre 2022 - 9:29

Je suis désolé de vous dire que ce type de comparaison portant sur la comparaison du montant des retraites entre Public et Privé n’a strictement aucun sens.
Je trouve dommage que l’IREF tombe dans le panneau de la DRESS et des journalistes pour commenter ce genre de comparaison chiffrée qui est vaine et s’engage naïvement dans le piège qu’on lui tend.

Pourquoi ? Simplement parce que la véritable question est de savoir quel coût pour nos finances publiques représente le service des pensions du Public par rapport au Prive; et en outre quel est le « rendement » de chaque système.

Par ‘rendement il faut entendre le rapport entre la pension servie et les cotisations payées, autrement dit pour un euro de cotisé quelle retraite puis-je avoir?

C’est bien cela qui prévaut pour tout un chacun.
Faut-il rappeler que le montant d’une retraite doit être fonction du montant des cotisations payées principalement par l’intéressé, car je rappelle que le système de retraite française institué à la fin de la dernière guerres est fondé sur la principe de la « Contribution ».
On laisse trop souvent entendre que c’est l’Etat qui a la charge des retraites ce qui est totalement faux sauf pour une bonne part des retraites versées du Public.

C’est précisément là le problème, ainsi pour une cotisation identique de 100 euros, par exemple,la retraite d’un salarié du Public est actuellement près de 1,7 fois plus élevée celle du Privé !
Là se situe véritablement la différence discriminatoire considérable, sujet dont j’aimerais que l’IREF s’empare.
Merci.

Répondre
Nicolas Lecaussin 22 novembre 2022 - 7:14

Bonjour, il est normal de répondre à ces données de la DREES. C’est notre rôle. De même, vous avez raison, il faut dire clairement qui paye les retraites du public. C’est ce que nous avons dit dans la plupart de nos articles, ceux de Thierry Benne en particulier.
Cordialement

Répondre

Laissez un commentaire